chioma nnadi braids garance dore photos

Braid Love

5 years ago by

On ne pouvait pas parler de tresses sans vous parler de l’incroyable transformation de notre copine Chioma ! C’est beau, et différent, vous ne trouvez pas ?
On lui a posé quelques questions, pour qu’elle nous raconte un peu comment tout ça s’est passé

Tu viens juste de te faire natter les cheveux pour la première fois, c’est magnifique !
Qu’est-ce qui t’a donné envie de sauter le pas, et pourquoi maintenant ?

J’avais toujours trouvé ça très beau sur une amie écrivaine, Marjon Carlos. Je suis partie en vacances en famille au Nigéria, et ça m’a semblé être le moment idéal pour essayer. Ma cousine sait très bien natter, et elle m’a proposé de s’occuper de mes cheveux.
 
Quel rôle a joué l’aspect culturel dans ta décision de te faire natter les cheveux ?

La première fois que j’ai rendu visite à ma famille, au Nigéria, j’avais six ans, et le souvenir le plus marquant que j’ai de ce voyage, c’est moi assise dans le jardin, entourée de mes tantes et de mes cousines en train de me natter les cheveux. Elles essayaient un style différent sur moi tous les trois ou quatre jours. En avril dernier, c’est la première fois que j’y retournais depuis mes six ans, et en me faisant natter les cheveux, j’ai un peu eu l’impression de boucler la boucle.
 
Que pensais-tu des nattes avant ? En avoir t’a-t-il fait changer d’avis ?

J’ai toujours adoré les nattes, mais comme j’adore changer de style vestimentaire, explorer des nouvelles couleurs ou des nouveaux imprimés, mes cheveux étaient un peu passés au second plan. En gros, depuis que je suis ado, j’ai toujours eu les trois mêmes styles de coiffures assez simples. Mais là, avec des nattes, j’ai l’impression que ce qui attire le regard dans mon look, c’est ma coiffure, quelle que soit ma tenue.
 
Les tresses, c’est beaucoup de travail ?

Déjà, il a fallu neuf heures pour les faire, donc oui, ce n’est pas rien ! Mais finalement, l’entretien est plutôt facile. Mon amie Marjon m’a aidée à choisir les produits à utiliser au quotidien, comme une huile d’arbre à thé qui est parfaite pour le cuir chevelu ou du beurre de karité, mais aussi un vaporisateur d’huile d’olive pour donner un coup de boost aux nattes. J’enveloppe mes cheveux dans un foulard en soie pour dormir, ce qui permet d’éviter l’effet crépu.
 
Laver les tresses, c’est plus complexe. J’ai dû regarder quelques tutoriels sur YouTube avant de me sentir assez à l’aise pour le faire moi-même. En fait, il faut diluer son shampoing et son après-shampoing puis les vaporiser sur la chevelure pour que le produit ne reste pas emprisonné dans les nattes.
 
Sinon, il y a aussi la question du sport qui est un peu délicate, parce qu’avec cette longueur de cheveux, ça représente un certain poids. Je fais du yoga et il y a des postures en équilibre qui sont assez difficiles à tenir quand on a une centaine de petites nattes sur la tête. Si je me fais deux grosses nattes que j’enroule sur le côté, j’arrive à faire du sport normalement.
 
Devant le miroir, tu as l’impression de voir une personne différente de celle que tu étais sans nattes ?

Oui. Je n’avais jamais opéré un changement capillaire aussi radical, et j’ai eu besoin de temps pour m’y habituer. Certains de mes amis ne m’ont pas reconnue. Je ne me rendais pas compte à quel point ce type de changement pouvait être sympa, surtout en matière de style. Maintenant, je m’habille en fonction de mes tresses et certains de mes vêtements – les robes notamment – ont une allure complètement différente.
 
Qu’est-ce que tu préfères dans les tresses ?

Même en enfilant un t-shirt et un jean tout simples, j’ai l’impression d’avoir un vrai look. Ah oui, et c’est trop sympa de les faire voler sur mes épaules !
 
Tu penses que tu vas les garder longtemps ?
Je pense que je les ferai sans doute enlever dans les semaines à venir, mais c’est sûr que je recommencerai. C’est super de débuter l’été en étrennant un nouveau look avec lequel s’amuser.
 
Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui a envie de se faire tresser les cheveux pour la première fois ?
Je lui dirais de ne pas hésiter ! Surtout si on a envie d’explorer toutes les possibilités de coiffures que les nattes réservent.

29 comments

Ajouter le votre

From the Archives

The Hair Diaries
  • The Hair Diaries
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
10 Years of Messy Hair

10 Years of Messy Hair

The Update #5

The Update #5

haircstasy hair ari westphal curls beauty garance dore photo

Haircstasy!

beanie or bust winter running garance dore photos

Beanie Or Bust

neada jane the chop and change bumble and bumble garance dore photos

Chop & Change

hairprint garance dore beauty hair product photo

Hairprint

Now Hair This!

Now Hair This!

red braid bumble and bumble anthony turner proeza scholar fashion week hair garance dore photos

The Braid Debate

the impossible hair cut isabella emmack opening ceremony

The Impossible