ATELIER_DORE_BEAUTY_NEW_FACE_LIFT

Face the Future: What’s Next for the Face?

4 weeks ago by

Quand on est éditrice beauté depuis 15 ans, on a tendance à considérer chaque nouvelle mode avec un mélange d’appréhension, de scepticisme et d’excitation intense. C’est une sorte d’étrange dilemme entre “une diode lumineuse qui repulpe votre peau ? Pff, comme si ça marchait” et en même temps “oh oui je veux je veux je veux”.

Mais le problème, c’est que beaucoup de tendances mode de ces dix dernières années environ ont impliqué des scalpels, des aiguilles et de longues périodes de guérison. Et bon, je suis une chochotte. Et puis aussi, assez attachée à mon visage tel qu’il est. Et c’est pour ça que je suis aussi heureuse de constater le mouvement inverse, avec la diminution de 5 % depuis 2000 du nombre d’interventions de chirurgie esthétique. Et, dans le même temps, l’intérêt pour les traitements peu (voire pas du tout) invasifs décolle, alimenté par cette énorme ressource qu’est la technologie et toute cette formidable innovation on-ne-comprend-pas-très-bien-comment-ça-marche-mais-on-le-veut-quand-même qui l’accompagne.

Et voilà où nous en sommes : à un moment où un soin du visage avec juste une machine à vapeur et une thérapeuthe est considéré comme un traitement délicieusement rétro qui cède la place à des infusions de vitamines, à de la gym pour le visage, à des courants électriques qui favorisent l’élasticité de la peau… le tout sans aiguilles. Voilà ce qui peut enthousiasmer votre visage dans le (pas si) lointain futur.

La gym pour le visage
Ceux qui suivent de près le monde de la beauté savent bien que le concept de gym pour le visage n’est pas neuf. Il suffit de regarder des pays comme la Chine, le Japon, et la Corée du Sud, à la pointe de la beauté, pour voir que la gym du visage est une activité faite pour dessiner et modeler le visage.

Mais maintenant qu’il y a des espaces comme FaceGym, d’origine anglaise, qui apparaissent à New York, on va bientôt dire “tu veux aller faire de la gym du visage ?” dans une conversation normale, comme si on parlait d’un cours de yoga. Et pour les non-initiées : la devise de FaceGym est très claire : ce n’est pas un soin du visage. C’est du sport… pour votre visage. En gros, ça implique beaucoup de massages très vigoureux du visage, ce qu’ils appellent la “manipulation des muscles” et un peu d’outils technologiques (là encore, non invasifs) pour tonifier, resserrer et sculpter les 40 (oui QUARANTE) muscles de votre visage. Il y a même un échauffement, un peu de cardio et des étirements pour finir. Et même si ça semble un peu kitsch et vraiment pas agréable, même les gens qui ne veulent vraiment pas que ça marche (comme Jia Tolentino dans le New Yorker) doivent bien reconnaître (parfois à contre coeur) que ça marche.

Appareils de soin par nano et micro-courant
Ah, la technologie. Elle réussit à normaliser ce qui semblait autrefois choquant, et c’est peut-être la meilleure caractéristique de notre temps que de considérer que tout est possible. C’est exactement ce que j’ai ressenti la première fois que j’ai lu quelque chose sur la technologie nano et micro-courant et les effets sur la peau. Sans vous ramener très loin en arrière dans vos cours de chimie de lycée, cette technologie utilise des courants électriques pour stimuler le niveau d’adénosine triphosphate (ou ATP) – c’est-à-dire, en gros, la source d’énergie derrière la production de choses comme le collagène et l’élastine (les premières choses que nous perdons avec le vieillissement).

Melanie Simon, célèbre esthéticienne spécialisée dans les soins électriques et créatrice de l’outil à nano-courants ZIIP, va plus loin : “Un nano-courant est un courant électrique semblable au courant électrique naturel qui peut communiquer avec les cellules de notre peau en favorisant la production de collagène et d’élastine, en éliminant les électrons radicaux libres, et en boostant les niveaux d’ATP de la peau. Des études cliniques ont prouvé que des courants électriques de faible intensité pouvaient augmenter la production d’ATP de 500 %.” Ce qui conduit à une peau plus nette, plus ferme et lumineuse avec des pores plus serrés et un meilleur teint. Et c’est votre propre corps (pas une substance étrangère) qui fournit le gros du travail puisque ce sont vos propres cellules (avec seulement un peu d’aide électrique) qui créent cet effet. Et c’est encore accentué, dans le cas d’un outil comme ZIIP, par des gels conducteurs qui attirent le courant dans la peau et renferment des ingrédients actifs comme des peptides particulières pour raffermir et repulper.

Des outils de micro-courants (comme Nu Face), de l’autre côté, ressemblent plus à de la gym pour le visage au sens où ils utilisent des courants de faible intensité pour stimuler les muscles (et la production d’ATP) pour raffermir et tonifier la peau et mieux redessiner l’ovale du visage. “Ça stimule les muscles superficiels du visage et du cou pour donner un effet de lifting instantané”, dit Melanie, “et les résultats sont encore meilleurs et durent plus longtemps avec une utilisation régulière.”

La difficulté, c’est qu’on ne peut pas stocker dans notre corps les excès d’ATP donc il faut toujours l’utiliser pour bénéficier de tous ces superbes effets.

Les techno-soins du visage
Non, ça ne veut pas dire que vous allez assortir vos bracelets lumineux avec votre masque. C’est plutôt l’évolution vers des soins qui s’appuient sur des outils et des produits technologiques pour avoir les meilleurs résultats pour votre visage. C’est sur cette idée que le salon de soins du visage de New York Silver Mirror s’est construit. Comme l’explique Cindy Kim, co-fondatrice et co-CEO, “Les soins du visage à Silver Mirror impliquent tous un mélange d’options et de produits de luxe, comme la microdermabrasion, l’hydra-dermabrasion, les peelings chimiques, une thérapie lumineuse avancée, de la stimulation des muscles à haute fréquence en faisant rouler la peau, des masques maison…”

Ils utilisent des outils comme le “marteau ultrasonique”, au nom terrifiant (mais efficace) qui a des fonctions froid et chaud pour accélérer l’absorption des produits dans la peau, apaiser, améliorer la circulation et stimuler la peau (pour mieux faire pénétrer le produit) grâce à des vagues ultrasoniques.

Silver Mirror milite aussi pour l’oxygénothérapie, qui est là depuis au moins une dizaine d’années et qui utilise un oxygène à haute pression mêlé à des formes concentrées de vitamines pour faire pénétrer les nutriments dans les sous-couches (dermiques) de la peau. Cindy explique : “Comme l’oxygène est introduit dans la peau à un niveau cellulaire, il s’associe aux globules rouges et donne des forces aux fibres de collagène et d’élastine, ce qui stimule la production de nouvelles cellules saines et accentue la force et la souplesse de la peau”.

Même si tout ça semble être un niveau de soin très élevé, pour le spécialiste des soins du visage, c’est davantage la confirmation discrète qu’une peau belle et saine demande du temps et un entretien constant… comme rester sportif. Plutôt que de faire une piqûre de Botox dès que vous voyez une ride en train de se former, il y a un mouvement vers la santé globale de la peau, et pas seulement pour réagir aux problèmes. C’est une attention au bien-être. Cindy le dit aux clients : “Certains clients se tournent vers des soins du visage plus naturels et holistiques et d’autres, vers la haute technologie et les traitements et soin actifs. Et c’est là que réside la vraie tendance : un mélange de bien-être et de technologie qui s’associent parfaitement pour capturer à la fois l’éclat irréel d’une peau jeune et l’air du temps en matière de beauté.”

5 comments

Ajouter le votre
  • Or you could just gently clean your face, moisturize with whatever works for you, and use sunscreen all the time every day. And allow yourself to see beauty in your own aging face and in others.

  • Et si on laissait un peu nos peaux respirer et décidions de vieillir avec grâce sans nous demander à 30 ans ou 40 de nous plier aux diktats du jeunisme?
    Comme le disait Coco Chanel: A quarante ans on ne peut plus dire qu’on est jeune, mais on peut être irrésistible à tout âge.
    J’ai 46 ans et j’utilise uniquement de l’huile d’argan en guise d’antirides et le gel nettoyant moussant de Caudalie avec un spray d’eau d’Avène le matin et le soir et c’est bien suffisant.
    J’accepte mon âge et mon visage, mes cernes et mes petites rides avec bienveillance, car je n’ai plus 20 ans… Tout cela est malheureusement bien trop cher pour le commun des mortelles et lorsqu’on a des enfants, on a bien d’autres priorités à gérer: enfants, travail, intendance, et sans s’oublier, il faut quand même se rappeler qu’on naît, on vit, on meurt, donc on vieillit et on ne peut pas garder éternellement un visage d’adolescente. Cela ne veut pas dire que l’on se néglige pour autant.
    Je ne suis pas adepte du « Il faut souffrir pour être belle ». Acceptons-nous telles que nous sommes s’il vous plaît.
    Mes filles de 9 ans commencent déjà à se trouver moches, grosses et bêtes parce qu’elles ne ressemblent pas aux fillettes ou femmes qu’elles voient dans les magazines ou à la télé… Alors qu’elles sont deux petites filles magnifiques, et ça me fait de la peine de les voir déjà souffrir d’une telle estime de soi.

  • Sophie 28 mai 2019, 6:06

    Bonjour,

    Arrêtons aussi le discours de culpabilisation!

    Sophie

  • Super article !

  • Yes! Finally something about vanity mirror.

From the Archives

Shoes!
  • Shoes!
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
DAD SNEAKERS

DAD SNEAKERS

The Shoes Have It

The Shoes Have It

Socks Atelier Dore

Sock It!

Mules Atelier Dore

Mules Made for Walking

If the Sneaker Fits

If the Sneaker Fits

Let it Slide

Let it Slide

fashion essential the espadrille atelier dore photo

The Espadrille

bye bye heels garance dore illustration

Bye Bye Heels

White Hot!

White Hot!