1-atelier_dore_lifestyle_sex_and_hormones

Sex & Your Cycle

10 months ago by

J’ai récemment réintégré le monde de la drague – j’étais un peu blessée, perdue et je voulais une relation significative. J’étais, comme beaucoup d’entre nous, en pleine transformation par rapport à ma vision de la drague et au type de relations que je désirais.

Pour moi, une journée normale est remplie de discussions autour des hormones. Aider une femme à réguler ses déséquilibres hormonaux ou faire une séance de coaching thérapeutique avec un client. J’étais donc surprise sans l’être en voyant que mon cycle menstruel était devenu un de mes guides dans mes choix de drague. Ça ne vous surprendra peut-être pas puisque je passe mes journées à parler d’hormones mais à cette période de ma vie, mes hormones ont pris le contrôle plus fortement qu’avant et j’ai beaucoup appris sur moi et nos changements hormonaux constants. Le corps féminin est conçu pour la transformation. Nous passons par tellement de changements dans nos vies et nos hormones sont là pour nous aider à nous repérer. Le type d’hommes qui m’intéressait, l’intensité de mon attirance et ma manière de nouer des liens avec les hommes changeait selon mes fluctuations hormonales. Et cela m’a permis de m’amuser plus avec ma libido et avec ma sensualité !

A quel point est-ce que vous vous sentez sensuelle là tout de suite ? Je vais vous donner un indice ; c’est directement lié au stade où vous en êtes dans votre cycle menstruel. Certains jours, vous pouvez avoir l’impression d’être une tortue. Et d’autres, une cougar. Les femmes sont excitées par de nombreux facteurs mais on peut clairement voir une influence biologique.

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé pourquoi votre attirance pour une seule et même personne évolue à travers le mois ?

Voilà une courte explication :

Pendant la phase folliculaire, soit la première moitié de votre cycle menstruel, les ovaires permettent la maturation d’ovocytes. Les niveaux d’oestrogène et de testostérone sont bas au début du cycle avant d’augmenter à l’approche de l’ovulation. En conséquence votre libido commence à un niveau bas avant de régulièrement augmenter, selon le stade de votre cycle où vous en êtes pendant cette phase. Votre libido devient plus forte pour vous préparer, vous et votre ovocyte pour l’implantation. Vous vous surprendrez peut-être à swiper plus souvent vers la droite sur vos apps de rencontre, pour laisser sa chance à ce mec au visage bien taillé. Vous aurez plus souvent des idées comme “pourquoi pas”, “il a l’air drôle” ou “on ne sait jamais”. A l’approche de l’ovulation, l’augmentation du taux d’oestrogène vous aide à vous sentir plus séduisante et réceptive au sexe tandis que la hausse de testostérone vous permet de mieux flirter et d’être plus sûre de vous. Au moment de l’ovulation, ces qualités vous aident à trouver un partenaire au bon moment. Vous êtes déjà rentrée dans une salle, votre jogging de la salle de sport encore sur vous et tout le monde se tourne vers vous ? C’est votre libido !

L’ovulation est au milieu de votre cycle menstruel, quand vous vous sentez le plus sensuelle et prête à flirter. Le pic d’ocytocine est à son maximum et vous remarquerez peut-être que vous voulez davantage nouer des liens avec d’autres, que vos orgasmes sont plus intenses et vos conversations au sujet d’idées créatives plus vides. Vos hormones disent à votre corps d’aller trouver le meilleur des donneurs de sperme. Pendant cette phase, les femmes hétérosexuelles seront plus facilement attirées par les mâles dominants qui ont des caractéristiques viriles qui vont enflammer votre libido, mais ne resteront peut-être pas pour prendre soin des enfants. Vos hormones essaient de trouver du sperme sain qui va survivre pour créer un autre être humain. C’est le bon moment pour vous poser des questions comme : est-ce que vous vous sentez suffisamment à l’aise pour être vous-même ? Comment est votre communication ? Est-ce que vos limites sont respectées ? A ce moment-là, les hormones peuvent nous rendre aveugles à ce qui est important dans une longue relation. Et si vous ne cherchez pas de longue relation, alors détendez-vous et concentrez-vous sur votre plaisir !

La seconde moitié de votre cycle menstruel, la phase lutéale, est constituée des deux semaines entre le moment où l’ovocyte est expulsé du follicule et le début de vos règles. Juste après l’ovulation, l’oestrogène est à son maximum tandis que la testostérone peut vous rendre davantage prête pour le sexe. Ensuite ces hormones diminuent progressivement de sorte que vous aurez peut-être besoin de plus temps pour vous mettre dans une ambiance sexuelle. Puisque nous sommes moins fertiles à l’approche de nos règles, nous pouvons être plus attirées par des partenaires avec les ressources pour élever un enfant plutôt qu’avec les options clinquantes et brillantes. C’est une phase de repos, plus adaptée pour organiser les détails de sa vie, lire un livre, retrouver des amis dans un café plutôt que dans une grosse fête. Dans une relation, c’est moins un moment de passion que d’échanges spirituels et de conversations calmes pour apprendre à connaître quelqu’un.

Vous vous sentez peut-être plus tentées par le sexe pendant vos règles, puisque la testostérone augmente et que le taux d’oestrogène est au plus bas. Certaines femmes sont tentées par le sexe tandis que d’autres veulent laisser leur corps se reposer. Le sexe peut être un moyen d’atténuer les douleurs des crampes et les migraines. Gardez en tête que, comme le col de l’utérus est plus large pendant vos règles, vous êtes plus susceptibles d’attraper des bactéries et des virus dans votre col et dans votre utérus. De plus, pendant vos règles, votre vagin devient un environnement plus alcalin qu’acide, ce qui permet aux microbes de mieux se développer. Il vaut donc mieux éviter le sexe si vous souffrez de mycoses ou d’infections urinaires à répétition.

Vous prenez la pilule ? Les phases du cycle menstruel changent avec la pilule et vos pulsions sexuelles suivent. La pilule fait croire à votre corps qu’une grossesse est en cours donc vous ne vous sentirez peut-être pas autant en lien avec les fluctuations de vos pulsions sexuelles. La pilule nous a libérées de la peur des grossesses non désirées, ce qui a transformé la vie des femmes, et nous permet de nous détendre pour savourer le plaisir sexuel. D’un autre côté, la pilule a aussi porté atteinte à la santé des femmes à de nombreux niveaux. Par exemple, cela régule nos hormones naturelles et empêche nos ovaires d’ovuler. La moitié de notre testostérone est créée dans les ovaires et les glandes surrénales. De plus, la pilule permet le développement d’une protéine, appelée globuline, liant les hormones sexuelles (SHBG) qui aveugle la testostérone et la rend inactive. Il y a donc moins de testostérone dans notre corps quand la SHBG augmente. De nombreuses études ont montré que les femmes qui prennent la pilule peuvent faire l’expérience de pulsions sexuelles et d’excitation diminuées, et d’une satisfaction sexuelle réduite.

La détente joue un rôle important dans la santé de votre cycle menstruel et de votre libido. Quand vos règles et votre libido sont déséquilibrées, on vous dit d’évaluer votre stress, de trouver des moyens de le gérer et d’équilibrer votre vie. Une grosse part du stress vient de la résistance aux changements, particulièrement les changements de nos corps. A partir du moment où nous connaissons et acceptons les fluctuations normales de notre cycle menstruel, nous pouvons tirer profit des changements et planifier en fonction. Quand nous accompagnons nos changements naturels, nous nous sentons plus détendues et heureuses d’être une femme. Se sentir calme et détendue, peut-être même d’humeur flirteuse ou coquine peut nous aider à devenir plus sensible à nos changements et à nos besoins pour créer une vie sexuelle et créative épanouissante !

9 comments

Ajouter le votre
  • I find this article really interesting. I’m glad we’re starting to discuss natural hormones and the negative effects of synthetic hormone birth control.

    My only wish is for more content incorporating marriage. This article imagines a single woman dating. I am married. I love it. I have a great partner and I wish more content imagined a happily married woman. I know most of the atelier dore staff are single so I get it but this is just my wish. xo

    Great, great content btw.

  • Hey Helena!

    Lucky for you we actually have quite a bit of married (myself included) and folks in long-term relationships.

    And, to be honest, I see this article as perfectly applicable to me as a married woman. Except that swipes and flirts with strangers at a bar are substituted with flirts with a husband with a Netflix playing on a background.

    We all go through these cycles – someone is on a pill, someone has a natural one, someone has an irregular cycle…

    So, fear not, we’ve got your back!

  • Jorge Alexandre Teixeira 19 février 2019, 3:14 / Répondre

    The Amazing Things i learn here!!!

  • :-)))))

  • What about those of us through with menopause? Actually, I adore a good physical relationship with a wonderful man. Hope all my aging compatriots are also! But if not, what to do?

  • Yes! Please share more on the subject of menopause– peri and otherwise.

  • I wish I had known this years ago… Thank you!

  • never dated, always was approached..but always waited for the one……and he came…thank God HE GRANTED ME THE WISDOM TO KNOW dating is never the best way for the last thing….rarely do i see or know somebody dated or put yourself outhere type of thing work as a great thing forever….i was 30 when we met…he too…..but till then i was good single….
    all the best to everyone

  • J’adore les posts sur le sexe, ça dé diabolise l’énorme tabou qu’il y a sur la sexualité des femmes !

    Merci !

From the Archives

DORÉ x THE OUTNET
  • DORÉ x THE OUTNET
  • Holiday Gifting
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
dore the outnet sophie auster

A Creative Life: Sophie & Spencer

Julie Houts Atelier Dore

The Crown Julie

Sag Harbor Summer

Sag Harbor Summer

A Brand and a Soul: Phillip Lim

A Brand and a Soul: Phillip Lim

Pardon my french pat cleveland garance dore photo

Embracing Your Freedom: Pat Cleveland

Mating in Captivity: Esther Perel

Mating in Captivity: Esther Perel

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Episode 5: Art of Entertaining: Gad Elmaleh and Alireza Niroomand

Episode 5: Art of Entertaining: Gad Elmaleh and Alireza Niroomand

Pardon My French Garance Dore Isabel Marant Caroline de Maigret photo

Episode 4: La Parisienne with Isabel Marant & Caroline de Maigret