commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_1

Studio Visit / L.O.N.B.

2 years ago by

Photos Asia Typek

Vous vous souvenez des poupées russes ? Ces petites boîtes de bois aux couleurs vives que l’on ouvre l’une après l’autre pour en trouver une plus petite, identique…

Et bien, mon sac de travail est comme une poupée russe. C’est un grand sac en toile avec une pochette à l’intérieur, dans laquelle on trouve mon ordinateur portable et une autre pochette qui contient mon portefeuille, mes clefs, mes lunettes et, oui, encore une autre pochette. Dans celle-là, il y a mon blush, quelques rouges à lèvres, des élastiques pour mes cheveux et une série d’échantillons de parfums.

Donc, si j’ai besoin d’un élastique, il faut que j’ouvre QUATRE pochettes différentes.

C’est dingue, surtout si on se rappelle que lorsqu’on a besoin d’un élastique, c’est plutôt urgent en général.

Pourtant, je n’ai jamais pu trouver de meilleur système d’organisation au quotidien que de transformer mon sac en une série de poupées russes.

Melissa Morris aussi en avait assez de ce problème, et elle ne comprenait pas pourquoi les sacs du quotidien n’avaient pas été actualisés pour répondre aux besoins que nous avons tous les jours.

Elle a donc décidé de créer sa solution, et c’est comme ça qu’est né L.O.N.B. Ce que j’adore c’est que les sacs L.O.N.B. sont conçus pour un quotidien moderne, et ont un design intemporel.

Continuez votre lecture, et vous pourrez en juger par vous même ! On vous offre un aperçu de la philosophie de la marque de Melissa, et de son studio à Londres…

commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_2

commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_3

Tes sacs sont conçus pour une femme toujours en mouvement. Peux-tu nous expliquer la manière dont tes sacs répondent à ses besoins spécifiques ?

J’ai créé L.O.N.B. parce que j’avais envie d’une conception nouvelle des accessoires de cuir pour le 21e siècle. La technologie a révolutionné nos vies de tant de manières, mais l’intérieur de nos sacs ne s’est jamais adapté à tous ces bouleversements. Je me suis rendue compte qu’on est toutes plus occupées que jamais, et qu’au fond, notre journée est faite d’une série de « voyages », du matin jusqu’au soir. J’ai pensé que les sacs qui nous accompagnent devaient y être adaptés. Ma vision, c’était de créer le bon équilibre entre forme et fonction dans le monde moderne, et de le faire avec un luxe raffiné, pour que nous n’ayons plus à faire de compromis entre beauté et praticité et vice versa.

Quand je conçois un sac, je pense à un de ces voyages en particulier, par exemple le sac de travail. Ensuite, je pense à toutes les choses qu’il doit contenir : un ordinateur portable, un stylo, des cartes de visite, peut-être un petit nécessaire de produits de beauté, etc. Après, je pense à toutes les façons dont on bouge au cours de ce voyage ; y-a-t-il des moments où on a envie de laisser un plus grand sac sur son bureau et de courir acheter son déjeuner avec un plus petit ? Le plus possible, j’essaie de faire attention aux détails quand je définis mes prérequis, tout en laissant une marge de flexibilité pour les besoins spécifiques de chacune. C’est de ce point de départ que chaque forme prend vie.

Studio Visit / L.O.N.B.

Tu décris tes sacs comme un « luxe raisonné ». Comment définis-tu cela ?

Bien sûr, la praticité est le principal point de différenciation de notre marque, mais ce qu’elle a de magique, c’est notre philosophie en matière de design. Nous avons trois valeurs centrales, et c’est à leur intersection que se définit notre identité : une fonctionnalité sans égale, un savoir-faire d’exception, une esthétique décontractée mais raffinée.

Chaque choix que je fais en matière de design prend ces trois valeurs en considération. Par exemple, je n’ajouterais jamais une fermeture éclair là où un simple bouton suffit, parce que cela rendrait le sac plus lourd. Je peux avoir besoin d’une poche supplémentaire pour des raisons fonctionnelles, mais son intégration doit être harmonieuse et ne pas avoir l’air utilitaire, pour préserver l’esthétique de l’ensemble.

Je n’insisterai jamais assez sur notre mode de fabrication, qui est exceptionnel. A l’extérieur, nos sacs sont inspirés par l’aisance, et leur intérieur structuré autour d’une intention intuitive. Nos sacs sont les plus légers du marché, mais ils ont aussi été testés en Italie avec des charges de 25 kilos, ont été remués, exposés au vent, à la pluie et à l’humidité, tout cela pour s’assurer qu’ils pourraient survivre à l’épreuve du temps. Ces dichotomies, léger mais durable, fonctionnel mais facile, sophistiqué mais décontracté, ne peuvent s’incarner que grâce à une série de savoir-faire sans compromis.

commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_5

commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_6

Studio Visit / L.O.N.B.
Studio Visit / L.O.N.B.

J’adore le « runaway », un panneau au cœur de tous tes sacs qui ajoute facilité et versatilité dans la vie de chacune en servant d’hybride entre un portefeuille et une pochette qui nous accompagne tout au long de la journée. Comment as-tu eu l’idée de ce panneau ?

Il est né de mon expérience personnelle ! J’ai toujours eu des pochettes à l’intérieur de mes sacs, une pour les essentiels, une autre pour les produits de beauté etc. Mais invariablement, ces pochettes devenaient vite des puits sans fond à l’intérieur de mon grand sac, lui-même un autre puits sans fond… Le nombre de fois où je me suis retrouvée sur le sol du métro à chercher ma carte de transport (qui bien sûr était dans la poche du pantalon que je portais la veille) ou le nombre de fois où il a été impossible de retrouver mes clefs… Je me suis juste dit qu’il y avait forcément une meilleure manière de s’y prendre !

Plus je regardais autour de moi, plus je voyais les gens faire de même, et se plaindre des mêmes problèmes. Du coup, je me suis rendue compte que le besoin était réel, et j’ai décidé d’y répondre.

Le « Runaway » est quelque chose de très spécial, on est d’ailleurs en train de déposer un brevet mondial. L’idée était d’avoir un panneau dans lequel organiser tous les essentiels qu’on a toujours avec soi. Il est possible de déplacer le « Runaway » d’un sac à un autre, donc pas besoin de tout sortir avant tout remettre, de se demander si on a oublié un truc important quand on change de sac.

Les attaches de métal du « Runaway » sont faites en cuivre massif. J’ai passé un mois entier en Italie à travailler avec un artisan spécialisé pour créer le parfait clic et le bon ressort au verrouillage. De fait, les attaches ont été conçues pour imiter le bruit que fait la porte de la Porsche 911 de mon compagnon quand elle se referme.

Studio Visit / L.O.N.B.

commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_10

commissions_lifestyle_studio_visit_atelier_dore_11

Tes sacs ont un style vraiment unique. Je me demande ce qui t’inspire : y a-t-il quelque chose ou quelqu’un qui te pousse toujours à créer ?

Oui, tout à fait. Je fais allusion à des créations qui se trouvent selon moi à l’intersection parfaite de la forme, de la fonction et de l’âme. Mes sacs sont chaleureux, et c’est une dimension essentielle de mon esthétique. Je regarde beaucoup les années 60 et 70, il y avait tellement de chaleur dans la création de ces époques. Les lignes étaient rondes, et les couleurs plus chaudes.

J’adore tout particulièrement les bateaux d’époque Riva, ils sont l’incarnation parfaite d’un design plein d’intention et d’âme tout à la fois. Un bateau demande de faire preuve d’intelligence, de réflexion dans l’allocation de l’espace, et j’adore la manière harmonieuse dont leurs différents compartiments sont intégrés. J’adore aussi les Porsche 911 vintage, surtout le tableau de bord. Il fait tout ce qu’on attend, sans en faire trop. Il est parfaitement réduit, mais plein de chaleur. Je regarde beaucoup l’architecture d’intérieur, en particulier les chaises. J’adore Charlotte Perriand et Hans Wegner. J’aime le côté organique et minimaliste de leur travail. Ils ont parfaitement su combiner forme, fonction et âme avec un luxe raffiné.

Une fois, une de mes amies a décrit mon esthétique comme un minimalisme chaleureux. Je crois que la définition est bonne. J’aime les lignes et les formes pures, mais elles doivent avoir une chaleur, une âme et une modernité intemporelles.

Studio Visit / L.O.N.B.

7 comments

Ajouter le votre
  • I’m the guy who has never had a problem carrying a woman’s bag . However just to
    make a point bags don’t have genders. Somehow design does . If you are at all familiar with “male” bags , generally they
    have 2 or 3 huge compartments.
    “Where’s my lip balm”
    “Where’s my keys “
    “Where’s my ……
    So I await to try your new bag .Send me one and I’ll write a review . A genderless bag please Gurl !
    Jandrew
    Dress The Part
    http://www.jandrewspeaks.com

  • Veronica 18 mai 2018, 6:22

    Jandrew! Your comments and insights make us all so happy over here at The Atelier. Have a great weekend. x Veronica

  • Thanks Jandrew! Don’t worry, we have plenty of styles for men too! Take a look at our site :)

  • Sascha @saschaandtheboys 19 mai 2018, 1:40 / Répondre

    Thank you for sharing this post. I’ve lived in London for years and never knew about this brand. I love minimalism and all the Guccis and Michaels of this world are completely lost on me. I love the white one- I think I just found my next bag :)
    Sascha
    http://www.saschaandtheboys.com

  • Thank you Sascha! Looking forward to seeing you soon! x

  • J’adore l’idée de ces petits compartiments! je suis aussi du genre à avoir un sac « poupée russe », c’esttoujours mieux que d’avoir un grand fatras au fond du sac. Les modèles sont superbes!

    Cécile

    http://www.maxcebycecilej.com

  • Thank you Sascha! Looking forward to seeing you soon! x

From the Archives

Holiday Gifting
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
Hill City

Hill City

Deb Watson’s Guide to Giving

Deb Watson’s Guide to Giving

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

lessons in gifting steven alan presents expert series garance dore photos

Lessons In… Gifting