atelier_dore_fashion_style_story_lorod_5

Studio Visit / Lorod

3 months ago by

Sur son site internet, LOROD se présente ainsi : LOROD crée des interprétations modulaires et modernes des classiques américains. En mettant l’accent sur la coupe plutôt que sur l’ornement, en se concentrant sur les détails et en privilégiant le discret, LOROD montre que l’utilitaire peut être raffiné et que le familier peut devenir séduisant.

En lisant cette déclaration sur mon ordinateur, je me suis tout de suite dit COMMENT UNE MARQUE PEUT-ELLE S’ADRESSER AUSSI DIRECTEMENT À MON ME ?! La séduction du familier. Je n’ai jamais conceptualisé mon esthétique personnelle en ces termes mais ça y ressemble beaucoup.

Tout ça pour dire que LOROD est une marque géniale, avec une philosophie qui me parle vraiment et des vêtements que je veux vraiment acheter. Et Lauren Rodriguez, la femme responsable de tout ça, est aussi cool et exemplaire que vous l’imaginez. Nous l’avons retrouvée l’autre jour dans son studio de Canal St. pour discuter et prendre quelques photos…

atelier dore style story lauren lorod

atelier dore style story lauren lorod

atelier dore style story lauren lorod

atelier dore style story lauren lorod

atelier dore style story lauren lorod

Tenue ou uniforme idéal ?

Quelque chose de très confortable. En général, je porte un jean avec un sweat ou un haut simple et vintage, mais toujours quelque chose de coloré. J’essaie d’éviter d’être habillée tout en noir.

Est-ce que ton travail dans le studio influence ta tenue au quotidien ?

Je suis toujours debout donc, en général, j’ai l’air un peu débraillée. Mais oui, c’est sûr que mon travail influence mon style. J’essaie de toujours porter un peu de LOROD. Mais l’ambiance est détendue ici, donc c’est quelque chose de confortable et décontracté.

atelier dore style story lauren lorod
atelier dore style story lauren lorod

Tu as une marque très définie et spécifique en tant que designer. Comment as-tu fait pour la développer et qu’est-ce qui t’a influencée ?

Je crois que c’est simplement mon goût, mon esthétique. Je suis bien sûr inspirée par beaucoup de vieux vêtements et de vieilles coupes. Je crois que beaucoup de mes références en matière de couleurs, d’imprimés, toutes les choses un peu… pas vraiment pop mais fortes viennent de là. Nous prêtons vraiment attention aux coupes des vieux vêtements. La façon dont les choses sont faites, leur durabilité. C’est pour ça que nous produisons beaucoup de choses aux Etats-Unis, à New York, pour la qualité de fabrication. C’est un élément essentiel.

Je pense aussi qu’il est important d’être en lien avec les vêtements de travail. Chaque saison, je reviens en arrière, parfois vers les mêmes images. Pas forcément vers une pièce en particulier, plutôt quelque chose qui construit une ambiance, et c’est ce qui va définir le ton de la collection. Ce sera peut-être les sports féminins, la déconstruction, peut-être cette peinture qui m’inspire ou cette palette. C’est le fait de s’appuyer sur l’utilitaire qui nous permet de ne pas nous perdre.
C’est important pour les clients de pouvoir revenir vers une marque et se dire : “Oh, je sais que cette marque est excellente pour cette chemise, j’ai envie de la racheter.”

atelier dore style story lauren lorod

atelier dore style story lauren lorod

J’ai noté que beaucoup de gens l’ont remarqué. Ta marque est un peu mixte – les hommes peuvent la porter. Est-ce quelque chose que tu as voulu développer de manière délibérée, ou est-ce que c’est arrivé naturellement ?

C’est un peu à cause de la manière dont je m’habille le plus souvent – une esthétique un peu garçon manqué. Je suis à l’aise avec un pantalon, un haut simple, une chemise simple. Ça s’est vu dès les débuts de LOROD au moment de construire notre esthétique.

Et ensuite nous nous sommes rendu compte que beaucoup d’hommes achetaient les vêtements. Et on nous demandait souvent : “Est-ce que vous faites des vêtements pour hommes ?” “Est-ce que cela vous gêne que les hommes portent vos vêtements ?” J’adore le fait que les hommes portent nos vêtements, c’est génial.

J’adore les vêtements pour hommes, mais puisque nous taillons pour des femmes, la coupe est très importante pour nous et nous faisons les essayages sur une femme. Il y a des choses comme des plis ou des pinces qui sont faits pour des formes féminines, donc ce ne sont pas vraiment des vêtements pour hommes. Mais, pour cette dernière saison, nous avons introduit deux ou trois silhouettes qui sont faites pour des hommes mais sont aussi géniales pour des femmes, un peu plus décontractées et détendues. Ça nous convient très bien.

atelier dore style story lauren lorod
atelier dore style story lauren lorod
atelier dore style story lauren lorod

Le plus important pour toi : le confort, la beauté ou l’innovation ?

Quelque chose à mi-chemin entre le confort et l’innovation. Je crois qu’en matière d’habillement, c’est bien sûr le confort parce que c’est important de se sentir soi-même. Il n’y a rien de pire que d’être trop habillée pour quelque chose, d’arriver là et de se dire : “Oh non, pourquoi est-ce que j’ai mis ça ?”, et de ne pas se sentir soi-même. Mais aussi l’innovation, parce que sinon, à quoi ça sert de faire des vêtements… Il y a déjà tant de choses, donc si on n’ajoute rien d’original, alors ça ne sert à rien.

La pièce la plus précieuse de ton placard ?

Sans doute les bijoux hérités de mon arrière-grand-mère et de ma grand-mère. Je suis quelqu’un de très sentimental donc c’est très important à mes yeux. Les vêtements n’ont pas une telle importance sentimentale pour moi. Nous les tenons pour acquis. Nous les voyons se développer dans le studio, toute la journée, ça semble moins sérieux. Mais les bijoux ont une valeur très forte. Je crois que quand on grandit et qu’on voit sa grand-mère porter une chose tous les jours… quand on est enfant et qu’on voit sa mère le porter…

atelier dore style story lauren lorod

atelier dore style story lauren lorod

Est-ce qu’il y a quelque chose dans l’industrie de la mode qui t’enthousiasme en ce moment, et si oui, quoi ?

Toutes ces nouvelles marques qui apparaissent m’enthousiasment. C’est peut-être parce que je suis une jeune marque et que je regarde mes pairs, mais, à côté de toutes les choses horribles qui se passent dans le monde, il y a aussi plein de jeunes designers qui s’intéressent au développement durable, à la diversité – qui veulent par exemple organiser un casting avec des mannequins formidables et divers, hommes et femmes, formidables et divers, des personnes queer ou trans.

C’est génial, et j’ai l’impression que beaucoup de marques plus vieilles essaient de s’approprier ce que cette culture jeune et ces marques jeunes font parce qu’ils se disent que c’est “cool”. Et c’est excitant de voir que ça a vraiment un sens pour les jeunes. C’est génial de créer des liens avec ces personnes. J’adore rencontrer des jeunes nouveaux designers. Nous pouvons nous plaindre ensemble, nous demander conseil, nous intégrer dans tout ça ensemble – c’est un peu la fin de toutes ces luttes enfantines et mesquines dans la mode.

Des figures de références qui ont influencé ton style ?

Oh, André 3000.

Oh, bon choix !

André 3000, et j’adore Linda Rodin. Profondément.

atelier dore style story lauren lorod

3 comments

Ajouter le votre

From the Archives

La Plage
  • La Plage
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
dore swim beach rockaway summer imani randolph

Monochrome Swim

Beach on the Brain

atelier dore market story hats summer swim

Summer Hats

The Surf Lodge

The Surf Lodge

Net A Porter Atelier Dore

A L.A. Holiday

Down to Earth Swim

Down to Earth Swim

The Sun

The Sun

Sun

Sun

body happy garance dore photo

Body Happy