LIFESTYLE_THINGS_I’VE_LEARNED_MICHELLE_BETEAU

Things I Learned from Stand-Up Comedy

9 months ago by

Les gens ont toujours envie de prendre un café avec moi pour discuter et savoir comment on réussit à faire du stand-up. Et je suis toujours un peu en mode “Je peux me faire mon propre café donc pourquoi est-ce que tu n’essaierais pas d’être drôle déjà, pour commencer ?” Je suis vraiment plus du style “Débrouille-toi tout seul et arrête d’embêter les autres.”

Mais maintenant, cela fait 17 merveilleuses années que je fais du stand-up et je suis fière de ce que j’ai appris et réalisé. Donc…

1. Les mots ont du pouvoir

Dis ce que tu penses et penses ce que tu dis. En personne ou en ligne. Nous pourrions tous prendre un moment pour vraiment réfléchir au message que nous voulons faire passer. A la manière dont nous voulons être perçus. A comment cela peut affecter les autres. Quand j’ai commencé à faire du stand-up comedy, je me moquais de moi-même dans la plupart de mes blagues, je jurais beaucoup (et putain, c’est encore le cas) et je ne me rendais pas compte que je me présentais sous un jour négatif. Je croyais que j’étais stylée. Quand on commence à être comique, au début, on fait surtout des blagues d’autodérision ou de sexe, on vient juste de gagner le droit de dire ces choses en public donc c’est souvent la direction qu’on prend. Mais c’est bien plus puissant de s’assumer, sans avoir à s’excuser en permanence pour ses opinions.

2. Traite les autres comme tu voudrais être traité

On dirait un vieux slogan d’école catholique mais c’est tellement vrai. Hurlez-le en manif. Tu veux l’égalité des droits ? Traite les autre équitablement. Je suis allée dans trois lycées et deux facs donc, si je ne rentrais pas dans une pièce en souriant et en allant me présenter, il n’y avait personne d’autre que le prof pour me parler. J’utilise encore cette méthode en soirée ou quand je vais à des évènements. Et si vous rentrez dans une pièce pleine d’inconnus et que vous vous demandez pourquoi personne n’est venu vous saluer, dites-vous qu’ils sont peut-être aussi timides que vous. Prenez les devants, comme si vous étiez Jack Tapper sur CNN ! Quel que soit le niveau où vous êtes, au fond, nous ne sommes tous que des petits grains de sable qui rêvent d’être acceptés. Soyez gentil avec tout le monde. Après tout, mon cher, l’assistant d’aujourd’hui sera le boss de demain.

3. Sois toujours en compétition avec toi-même

Dans les coulisses de tous les clubs de stand-up, vous trouverez quelqu’un qui se plaint de ce que quelqu’un d’autre possède. Je ne sais pas vraiment comment se passent les carrières des autres mais ma mère répétait toujours :“L’herbe semble toujours plus verte quand tu es dans la merde”. Quand des jeunes comédiens qui montent me demandent :“Comment réussir à commencer à gagner de l’argent ?” “Comment être vu ?”, je réponds toujours :“Soyez une meilleure version de vous-même !” Un peu comme quand, en cours de cycling, le prof vous dit d’ajouter de la résistance à votre vélo et que si vous ne le faites pas, c’est à vous-même que vous faites défaut. Voilà, c’est la vie. Désolée d’être aussi cliché mais on pourrait le mettre sur un magnet et le vendre. Si vous vous retrouvez dans une phase “ Mais comment ont-ils ont réussi à jouer là ? Ils sont trop nuls, je suis tellement mieux”, et bien continuez à vous le dire mais que ça vous serve de motivation. Arrêtez d’en parler, acceptez-le et passez à autre chose. N’arrêtez jamais de croire à l’histoire de celui qui avance lentement et tout ça (beurk, on dirait que je parle d’un bouton mais bon tant pis).

4. Sois honnête avec toi-même

Quand D.L. Hughley était invité sur mon podcast, Late Night Whenever, un membre du public lui a demandé un conseil sur sa vie amoureuse. Il a répondu :“Tu connais la réponse”. Au fond, nous connaissons toujours la réponse. Si une blague ne marche pas, il faut l’abandonner. Si je travaille avec un agent ou un producteur et qu’ils ne me comprennent pas, c’est probablement simplement qu’ils ne me comprennent pas. Il est temps de passer à autre chose pour trouver quelqu’un qui y arrivera. C’est beaucoup plus facile de rester dans une relation de travail (ou n’importe quel type de relation d’ailleurs) quand ça ne marche pas. C’est sûr, vous pouvez les blâmer pour tout ce qui ne vous va pas, sans avoir à endosser de responsabilité, mais en même temps, c’est vous qui êtes coincé bêtement. Soyez honnête et passez à autre chose.

5. Apprends à gérer le refus

Les gens s’imaginent souvent, quand ils voient quelqu’un à l’écran, que cette personne est juste rentrée dans une pièce comme par magie et que quelqu’un a dit :“Toi ! Tu devrais passer à la télé !” Meuf. Non. Même le talent le plus médiocre a dû se battre un instant (#lol #shade). A partir du moment où on prend conscience que ce n’est pas personnel, on peut passer au prochain projet où on sera sans doute rejeté. Mais ce n’est pas grave. Quand j’ai commencé, il y a une agence à laquelle j’ai envoyé une photo et une cassette vidéo (#old #vintage) tous les mois pendant un an. Et à la fin de l’année, ils m’ont tout renvoyé avec une lettre de refus. Je ne me suis pas attardée dessus. Je me suis juste dit, cool. Maintenant j’ai tout ce matériel que je vais pouvoir envoyer ailleurs. Ne te limite pas toi-même à la place des autres. Que ce soit pour le boulot ou les relations, j’ai imaginé une devise qui m’aide à tout supporter : S’ils ne veulent pas entendre parler d’eux, ils vont entendre parler de moi. Joyeuse fête de Kwanzaa – vous pouvez l’utiliser.

 

Vous en voulez plus de Michelle ? Elle a déjà été présentée ici et ici. Et écoutez son podcast ici !

2 comments

Ajouter le votre

From the Archives

Shoes!
  • Shoes!
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
DAD SNEAKERS

DAD SNEAKERS

The Shoes Have It

The Shoes Have It

Socks Atelier Dore

Sock It!

Mules Atelier Dore

Mules Made for Walking

If the Sneaker Fits

If the Sneaker Fits

Let it Slide

Let it Slide

fashion essential the espadrille atelier dore photo

The Espadrille

bye bye heels garance dore illustration

Bye Bye Heels

White Hot!

White Hot!