lifestyle_things_ive_learned_candace_reals_atelier_dore_1

Things I’ve Learned from Fighting for Representation

1 year ago by

Photos Asia Typek

Candace Reels est militante, fondatrice de The Female Collective. Elle est basée à Los Angeles, où sa pratique assidue de la bienveillance envers elle-même lui a permis de découvrir sa propre valeur et de trouver la force de lutter pour les autres. Voici les quelques leçons qu’elle a apprises dans sa lutte contre la sous-représentation des minorités.

_________________________

Je me souviens que, pendant mon enfance, je voyais principalement des visages blancs dans les magazines, dans les films ou à la télévision, et des Barbie à la peau pâle dans les magasins. Tu pars du principe qu’ils sont les seuls que la société perçoit comme beaux et dignes d’intérêt. En grandissant j’ai dû gérer l’impression de n’être pas assez bien. Je n’ai pris confiance en moi qu’à la fin de la vingtaine. Et ce n’est que parce que j’ai fait un effort quotidien de bienveillance envers moi-même. L’amour-propre n’est pas un objectif mais un apprentissage de tous les jours. Je me répétais sans cesse que j’étais à la hauteur, aimée, digne d’intérêt et que je méritais tout ce que ce le monde a à offrir. C’est pour ça que je me bats pour une représentation diversifiée. Les jeunes enfants, filles et garçons de toutes races, religions, orientations sexuelles ou identités de genre, devraient grandir en sachant qu’ils sont à la hauteur, sont aimés et ont de l’importance.

Voici ce que j’ai appris dans ma lutte contre la sous-représentation des minorités :

1. La force des représentations visuelles

La force de la représentation visuelle est ce qui permet de rêver grand. Voir quelqu’un qui vous ressemble être valorisé et montré sous un jour positif vous donne l’élan d’accomplir vos propres rêves. La fillette noire que j’étais aurait adoré voir le film Les Figures de l’ombre, je ne savais absolument pas que ces trois formidables femmes noires avaient aidé les États-Unis à aller dans l’espace. Et la plupart de mes pairs, jeunes ou vieux, ne le savaient pas non plus. C’est pour cette raison que les représentations ont de l’importance. En tant qu’adolescente noire, peut-être que si j’avais vu ce film, j’aurais poursuivi un de mes nombreux rêves, celui de travailler dans la NASA. Je suis si reconnaissante que ces films existent enfin. Cela semble un détail pour certains mais c’est énorme pour les filles et garçons noirs qui peuvent rêver grand et savoir qu’ils méritent d’être honorés par la société.

2. La force d’une communauté en ligne

J’ai créé Female Collective avec une seule mission en tête : glorifier, valoriser, soutenir et encourager toutes les femmes. Ce qui est né comme un simple compte Instagram s’est transformé en plateforme en ligne et en marque de vêtement où chaque jour je prends soin de partager, représenter et soutenir tous ceux qui sont marginalisés dans la société. Sur Female Collective, j’ai pour devoir d’expliquer sans cesse pourquoi les représentations ont de l‘importance, et pourquoi nous devrions y prêter attention. J’ai eu la chance de créer une belle communauté en ligne de femmes désireuses d’apprendre. Je partage à la fois mes expériences et celles d’autres groupes marginalisés afin de continuer à apprendre ce à quoi d’autres, hors de nos cercles familiaux, amicaux et géographiques, sont confrontés. Grâce à la magie des réseaux sociaux, nous pouvons toucher des gens hors d’atteinte autrement.

3. La force de l’empathie

Il est extrêmement important de ressentir de l’empathie pour les autres. Je veux dire par là qu’il est vital d’avoir la capacité de comprendre et de partager les sentiments d’autrui. Habituellement nous ne nous sentons concernés par les problèmes que quand ils nous touchent directement mais il faut que nous ayons de l’empathie pour la situation des autres, même si cela ne correspond pas à notre propre expérience. Nous ne pouvons plus détourner le regard ou rester neutre face à des problèmes qui affectent des vies, tout simplement parce que nous ne connaissons pas leur souffrance ou parce que nous ne voulons pas quitter notre zone de confort. Il faut avoir le courage de mener des conversations difficiles pour toucher la racine du problème et provoquer des changements.

4. La force des actions

Apprenez des moyens concrets pour améliorer les choses autour de vous. Poster sur Instagram est un bon début, cela permet d’attirer l’attention en ligne sur des questions. Mais ne vous arrêtez pas là, il faut agir et aider dans nos communautés pour vraiment améliorer les choses. Je trouve préférable de choisir une cause qui vous passionne, que ce soit les droits des femmes, les questions LGBTQ, l’environnement, le contrôle des armes, Black Lives Matter, et, à partir de là de vous renseigner pour savoir qui lutte sur ces questions dans votre communauté. Ils pourront vous aider à vous impliquer. L’autre très bonne attitude à avoir consiste à écouter ceux qui sont touchés par ces questions et marginalisés, afin d’apprendre ce qu’il faut faire.

5. La puissance des modèles

Ma mère, une femme noire forte, indépendante, attentionnée et aimante, a toujours été mon modèle. Elle m’a montré que l’on pouvait rester soi-même sans abandonner personne. Elle a représenté une puissance positive immense dans ma vie, m’a toujours rappelé que je pouvais faire tout ce que je voulais. Ma mère m’a poussé à partager la sagesse qu’elle m’a transmise au fil des années avec d’autres filles noires, afin qu’elles aussi sachent qu’elles peuvent faire ce qu’elles veulent. J’ai eu la grande chance de grandir entourée de deux parents aimants qui m’encourageaient et répétaient que tous mes rêves étaient à ma portée. Je veux représenter cette personne pour toutes les jeunes filles qui ont du mal avec leur identité et leur place dans ce monde de fous.

6 comments

Ajouter le votre
  • Friederike 25 mai 2018, 1:20 / Répondre

    That´s great! Thank´s very very well for these wonderful words.

  • Christella 25 mai 2018, 2:14 / Répondre

    She is soo beautiful and ethereal! and her earrings ?
    As a black woman, I can relate a 100% on everything here and what a joy to see such article on atelier doré. Thank you, representation matters.

  • I love how the atelierdore.com site has evolved. It is not one of the online destinations I must go to daily. I adore the superlative portraiture and the amazing diversity in the women, the characters featured. I love seeing all these stunning phenomenal women from all ages, shades, and passions. Thank you!

  • Kapompole 26 mai 2018, 9:07 / Répondre

    Really meaningful ! Well done Atelier Doré

  • Chomarat 4 juin 2018, 3:43 / Répondre

    C’est génial de lire ce genre de témoignages hyper inspirants sur ton blog, Garance !! On est vraiment dans une société où l’engagement devient primordial, et si tu peux relayer ce genre d’exemples, c’est hyper positif pour nous tous !
    Merci !!!!

  • Would really like to see more diverse ethnic style Garance! – there is such strong style out there right now that make photos of pasty socialites in neutrals look… old. Would also love to see it here since you have been literally moving away from « urban » style (aother tired notion). thx & love

From the Archives

Shoes!
  • Shoes!
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
DAD SNEAKERS

DAD SNEAKERS

The Shoes Have It

The Shoes Have It

Socks Atelier Dore

Sock It!

Mules Atelier Dore

Mules Made for Walking

If the Sneaker Fits

If the Sneaker Fits

Let it Slide

Let it Slide

fashion essential the espadrille atelier dore photo

The Espadrille

bye bye heels garance dore illustration

Bye Bye Heels

White Hot!

White Hot!