g_advice_column_horizontal_round_3-24avril

10 Rules of Being A Creative

5 months ago by

On m’a posé tellement de questions sur la créativité. En les lisant, pour essayer de mettre mes pensées en ordre, j’ai imaginé une dizaine de règles qui couvrent tous les domaines sur lesquels vous m’avez interrogée, et qui peuvent vous donner des bases solides pour vous lancer vous-même. Et si ça ne vous suffit pas, je peux être plus précise…

En attendant, dites-moi ce que vous en pensez. ;)

1/ Si vous voulez être artiste, ça suffit. Vous êtes artiste.
N’attendez pas des autres qu’ils vous disent qui vous êtes. Vous êtes la seule personne à savoir. J’ai décidé de me dire illustratrice bien avant de recevoir ma première commande.

2/ Si vous ne faites rien de pourri, vous ne ferez jamais rien de génial.
Apprenez à ne pas être à l’aise face à votre travail. Personne n’a dit que c’était facile. La vraie créativité vient de l’intérieur, et le résultat n’est pas toujours joli quand elle s’exprime. Vous ferez peut-être des merdes super majestueuses pendant des années avant qu’une vraie fleur ne pousse au-dessus de toutes vos oeuvres merdiques. Il faut persévérer. :)

3/ Si vous voulez vraiment être artiste, alors l’argent n’arrive qu’en deuxième position. Je sais que c’est nul, désolée !!!
Le but n’est pas de “dormir sous les ponts”, comme dirait ma mère. Mais il faut comprendre qu’en tant qu’artiste, il y AURA des phases où tout le monde sera indifférent. Ou bien des phases où vous serez complètement vide, où vous aurez simplement besoin de vous reposer, de régresser et ne pas être productif. Pour vous régénérer complètement.

Il faut rester souple et mettre un peu d’argent de côté pour les années de vache maigre. Les souvenirs du moment où j’étais pauvre mais très heureuse dans ma vie avec mes amis, mon amour, mon chat et mes illustrations m’ont rassurée en me montrant que je pouvais toujours me créer une belle vie, quel que soit le montant que j’ai en banque.
Et que vivre la vie que je voulais était plus important que d’avoir une toute nouvelle voiture.

Ça m’aide quand j’ai besoin de dire NON à des projets que je ne sens pas.

4/ Ne montrez pas vos oeuvres trop tôt, mais pas trop tard non plus.
N’attendez pas que votre travail soit parfait pour le montrer. Ça ne sera jamais le cas.
Mais ne vous attendez pas à trouver un public, ou à ce que les gens complimentent le moindre de vos gribouillis ou la moindre de vos chansons. Et si votre famille ou vos amis vous disent que ce que vous faites est incroyable et que vous êtes une star, savourez leur amour mais ne croyez pas ce qu’ils disent. Il faut sortir de votre cocon !

5/ Être une personne créative ou un artiste tient en grande partie à votre capacité à montrer votre art au monde.
Si vous êtes extraverti comme moi, c’est plus facile.
Si vous êtes introverti, il faut trouver votre propre manière de faire. Peut-être trouver le bon collaborateur. Lancer quelque chose de fort sur les réseaux sociaux. Rejoindre un groupe créatif.

Une fois que vous avez vos premières commandes, c’est facile : il faut simplement être génial.
Soyez à l’heure, gentil, humble, surprenant. Les gens vous rappelleront.

6/ Soyez patient.
Les bonnes choses n’arrivent pas tout de suite.
L’attente est frustration.
La frustration crée souvent de meilleures oeuvres.
Quand j’ai commencé comme illustratrice, on m’a dit que ça mettrait dix ans.
Alors, que feriez-vous si je vous disais que ça prend dix ans ?

J’ai décidé de continuer. Et ce qui s’est passé pendant ces dix années était fascinant.

7/ Partez de ce que vous avez.
Vous n’avez pas besoin d’avoir un appareil photo incroyable pour faire de bonnes photos.
Vous n’avez pas besoin de matériel qui coûte cher pour commencer à peindre.
Vous n’avez pas besoin de passer par une école qui coûte cher pour devenir un vrai artiste.
Vous n’avez juste pas besoin de ça.
Quand ce sera le moment de vous acheter un super appareil photo à 5 000 euros, vous le saurez. Le moment viendra. Mais pas tout de suite.

8/ Oh, et ENTRAINEZ-VOUS.
Il faut TOUT donner. TOUT CE QUE VOUS AVEZ. C’est ce qui fera la différence. Le travail, le travail, le travail. Répétez encore et encore la même chose. Passez une nuit sans dormir. Laissez-vous prendre par la fièvre artistique. Abandonnez un temps l’équilibre. Il faut y aller, y aller, y aller, et quand tout le monde s’arrête, CONTINUEZ. Si vous aimez ce que vous faites, ce ne sera pas difficile. Ce sera marrant, excitant et AUTHENTIQUE.

9/ Et entraînez-vous ENCORE.
Renseignez-vous sur les maîtres de votre domaine. Allez voir des expositions, des films, des concerts, lisez des livres. Contemporains ou non. Ne vous isolez pas dans votre île et ne pensez pas que vous pouvez avoir accès à tout à travers Instagram. Sortez et allez voir le monde de beauté créé par vos prédécesseurs. Il ne faut pas se laisser abattre sous le poids de leur génie.

Il faut se sentir inspiré. Sentir que l’on fait partie d’une tradition. Devenir intime avec vos compagnons, les autres créateurs.

10/ Débarrassez-vous de vos attente.
Concentrez-vous sur la joie (ou la passion, l’intensité, l’impression d’avoir une mission) de votre art et ne pensez pas au résultat.
Laissez la vie vous porter sur ses routes venteuses et fascinantes. Si j’étais restée accrochée à l’idée d’être une illustratrice – rien ne me serait arrivé. Je ne vous écrirais pas aujourd’hui. J’ai appris à m’adapter, à évoluer, à laisser des choses se développer ou mourir.

Oh et n’oubliez pas. AMUSEZ-VOUS. C’est le trajet qui compte. Pas la destination.

Bisous,
G

15 comments

Ajouter le votre
  • Tellement inspirant… Merci Garance. :)

  • That is nice, Garance. Very touching. I think the strongest is « I learned to adapt, evolve, let grow and let die ». People believe the life is linear and once you hit success you go up and up and up – where exactly? :-D I thinks is relief to know you can let down and start once again.

  • Clotilde 12 mai 2019, 7:23 / Répondre

    Le plus important pour moi c’est ça:
    « Il ne faut pas se laisser abattre sous le poids de leurs génies. »
    Contrairement à ce qu’on pourrait penser, être abattu par le génie des autres, ce n’est pas quelque chose qu’on ressent quand on est trop humble, mais au contraire quand on a une trop haute opinion de ce qu’on est ou de qu’on croit être. Et ça c’est un très mauvais départ pour être créatif ! On peut avoir une bonne opinion de soi tout en étant lucide, dans ce cas on est plus libre pour avancer.
    Et bien sûr ce conseil est un appel au bonheur d’apprendre et de s’enrichir du travail des autres, donc c’est top !

  • Mariateresa 12 mai 2019, 12:30 / Répondre

    It’s simple, to write…I’m a writer but it’s very difficult for me, veri difficult!

  • This was exactly what I needed, I’ll keep this tab open forever. Thank you, thank you.

  • This is so key and so well-put: “It’s not about feeling crushed under the weight of their genius.
    It’s about being lifted by it. It’s about feeling part of a lineage. It’s about getting intimate with your fellow creators.” It’s such a crucial shift going from being “threatened by competitors” to being inspired by fellow creators.

  • I adore this read! Thanks for sharing!

  • Un petit bémol sur l’argent : se lancer en tant qu’artiste nécessite toujours une roue de secours, un 2e travail en attendant de vivre de son art. Et donc cela nécessite beaucoup beaucoup d’énergie pour mener à bien un travail « alimentaire » et garder sa créativité et du temps pour !

  • Thank you for this post, sometimes i need to read something like this!! I am trying to find my way
    is not easy, life is just like that. Are pretty good advices for everyone who wants to get it in ther world of creativity. But also for thoses who got lost.
    xo.
    from El Salvador

  • I remember reading Outliers and reading that you needed to invest 10,000 hours minimum to get great at anything. That number terrified me and I found myself not trying at all because it seemed an impossible number. Now I’ve wasted a lot of time but I’ve found I still can’t shake off the writing bug so I’m going to try again.

  • Je vais imprimer cette page, la mettre sur mon frigo, et la lire régulièrement. Merci Garance x

  • Hi Garance, that’s so great that you shared it with us. It’s always so refreshing to read such motivating and inspiring thoughts, especially during some doubts periods. Merci, Garance :)

  • Tes conseils sont sages. Merci pour cet article et d’avoir partagé avec nous les résultats de ton expérience. Vive la créativité et vive les artistes !

  • Wow. You’ve posted this 4 months ago. I found this today. And it was just on time. Thank you!

  • I really needed to hear this. Thanks!

From the Archives

DORÉ x THE OUTNET
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
dore the outnet sophie auster

A Creative Life: Sophie & Spencer

Julie Houts Atelier Dore

The Crown Julie

Sag Harbor Summer

Sag Harbor Summer

A Brand and a Soul: Phillip Lim

A Brand and a Soul: Phillip Lim

Pardon my french pat cleveland garance dore photo

Embracing Your Freedom: Pat Cleveland

Mating in Captivity: Esther Perel

Mating in Captivity: Esther Perel

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Episode 5: Art of Entertaining: Gad Elmaleh and Alireza Niroomand

Episode 5: Art of Entertaining: Gad Elmaleh and Alireza Niroomand

Pardon My French Garance Dore Isabel Marant Caroline de Maigret photo

Episode 4: La Parisienne with Isabel Marant & Caroline de Maigret