aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

6 years ago by

Alors que l’hiver pointe le bout de son nez et que Net-a-Porter lance son Winter Shop, on s’est dit que c’était le moment idéal pour vous montrer nos essentiels de l’hiver dans la troisième partie de notre Edit n°3, sur la toujours impeccable et naturellement éblouissante Aziza !

On a l’impression que les possibilités sont illimitées, mais on s’est concentrés sur trois pièces clés pour une silhouette cool et qui tient chaud dans les mois à venir.

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

La jupe

Oui, LA fameuse jupe Miu Miu, c’est un peu la jupe de la saison. Un aspect plaid surjoué en coton et laine créé tout spécialement pour la froide saison. Surtout avec un gros pull en laine et un manteau en tweed pour une silhouette de collégienne. En plus, la mini-jupe s’adapte à toutes les saisons : portée avec des collants épais en décembre ou avec un t-shirt pour un look plus printanier !

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

Le pull

L’hiver, le truc c’est qu’on se retrouve souvent avec ces immenses pulls (sublimes !) tricotés main qui sont trop volumineux pour passer sous un manteau sans tout de suite vous transformer en Bibendum. Certes, ils sont chauds, mais inconfortables. Ce qui rend ce pull Maison Margiela si génial  c’est que ses poils d’alpaga vous tiendront bien chaud, mais comme la maille est loose, il se porte sans problème sous un blouson en cuir ! Et puis on l’adore avec ce pantalon glitter…

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

Le manteau

Si vous en avez un plus dément pour l’hiver, je veux bien le voir. Celui-ci, signé Golden Goose est trrrrrrès Garance… mais ce qui le rend encore plus cool,  c’est qu’il est en fausse fourrure et qu’il a un toucher complètement unique. Genre il est tellement doux que dans une fête, eous prendra pour un nounours, tout le monde voudra vous faire des câlins… et personne ne sera choqué que vous gardiez votre manteau à l’intérieur. J’aime aussi beaucoup le retour du pantalon en velours côtelé ! Difficile de faire plus ultime dans le genre association de textures et de motifs !

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

Alors ? Prêts à affronter l’hiver ? Moi j’essaierais bien de discrètement cacher mon chien sous mon manteau pour rester au chaud… c’est un vrai radiateur… c’est juste une idée, hein… avant de mettre la main sur mes vrais essentiels.

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

aziza azim net-a-porter edit no 3 winter essentials street style garance core photos

Look 1 : jupe, Miu Miu ; pull, Topshop Unique ; veste, Tods ; B.O., Aurélie Bidermann ; sac, Clare V / Look 2 : pull, Maison Margiela ; pantalon, Isa Arfen ; veste, Theory ; chaussures, Common Projects ; sac, Mark Cross / Look 3 : manteau, Golden Goose ; pantalon, The Row ; chaussures, Valentino ; B.O., Balenciaga ; bague, Jennifer Fisher ; sac, The Row.

60 comments

Ajouter le votre

From the Archives

French Gurus
  • French Gurus
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
French Guru / Christophe Robin

French Guru / Christophe Robin

French Guru / Martine De Richville

French Guru / Martine De Richville

french guru valerie espinasse garance dore photo

French Guru / Valerie Espinasse

laura nolte in her words garance dore photo

In Her Words: Laura Nolte

In Her Words georgia graham grarance dore photo

In Her Words: Georgia Graham

joelle ciocco garance dore photo

French Guru / Joelle Ciocco

In Her Words: Lauren Bastide

In Her Words: Lauren Bastide

French Guru / Laura Mercier

French Guru / Laura Mercier

marina khorosh dbag dating in her words

In Her Words: Marina Khorosh