pardon-my-french-podcast_rose-byrne_laura-brown_garance-dore_1

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

3 years ago by

Cette semaine dans Pardon My French, je discute avec deux merveilles australiennes, Laura Brown et Rose Byrne, dans une chambre sublime du Roxy Hotel à Tribeca !

Mon amie Laura Brown est vraiment une des personnalités les plus intéressantes que je connaisse dans la mode. En tant que rédactrice en chef de Harper’s Bazaar, elle donne une nouvelle dimension au concept de rédactrice. Intelligente, drôle et super créative, elle sait aussi faire se rencontrer les gens et favoriser des rencontres magiques. Elle m’avait dit beaucoup de bien de Rose Byrne, que je suivais depuis son rôle dans la série Damages où elle donnait la réplique à Glenn Close et dont la carrière a vraiment décollé ces dernières années.

Elles sont super amies depuis longtemps et se connaissent depuis l’époque où elles vivaient à Sydney, avant qu’elles ne déménagent aux Etats-Unis. Bref, je me suis dit que ce serait top de les réunir dans un Pardon My French !

podcast cover

Sydney to NYC: Rose Byrne & Laura Brown

Pardon My French with Garance Doré
Sydney to NYC: Rose Byrne & Laura Brown

00:00
00:00

pardon my french podcast rose byrne laura brown garance dore photo

Pardon my french podcast rose byrne laura brown garance dore photo

pardon my french podcast rose byrne laura brown garance dore photo

Le meilleur du boulot, c’est tout ce qu’on ne voit pas au final…
Laura: On a récemment travaillé sur un shooting avec Rihanna et un requin en couverture de Harper’s. On a fait fabriquer une espèce de requin ignoble avec du sang qui lui sortait de la gueule ! Ils l’ont emmené au Studio, Rihanna était assise sur un tas de sacs poubelle… et c’est ça, que j’adore. La banalité du truc… un shooting c’est finalement beaucoup de trucs ordinaires. La nana est assise, dans une robe de soirée, avec des UGG aux pieds. La simple production d’une seule photo, pour moi, ça peut être des mois de bonheur.

La solidarité entre Australiens quand on quitte le pays…
Rose: Si je suis partie, c’est surtout à cause du boulot, parce que le cinéma, c’est un tout petit monde là-bas, un peu comme le secteur de Laura, et j’avais envie de bosser à l’international. J’ai atterri dans une série télé qui m’a conduite à NY quand j’avais 26-27 ans, mais c’est vrai que c’est marrant, on gravite beaucoup autour de gens qui viennent d’Australie.
Laura: Oh oui, c’est vraiment un soulagement !
Garance: Pourquoi ?
Laura: Il y a cette culture commune, mais aussi le fait qu’on est loin de chez soi, donc on recherche la compagnie les uns des autres, mais surtout, on se serre les coudes, on a les mêmes références et racines : familiales, origines, nos boulots dans la mode et l’entertainment, et on a toute une bande d’amis qui sont de ces deux univers. C’est un peu une seconde famille.

Sur la course à la perfection dans le monde de l’entertainement…
Rose: Je crois que c’était quelque chose qui me préoccupait beaucoup plus quand j’étais plus jeune, mais maintenant que je suis plus âgée, je suis plus détendue sur le sujet du sans faute professionnel ou de la perfection physique, surtout dans ce secteur. Paradoxalement, je stresse plus pour d’autres trucs [rires] dont on peut aussi parler. Le fait d’être à NY, où on prend un peu de recul, alors qu’à LA, on a vite fait de se sentir super stress…

Se trouver, ça mène à l’humour…
Garance: Tu as toujours été drôle ?
Laura: Je n’aurais pas cru que ce soit aussi exceptionnel d’avoir de l’humour dans la mode. Je connais plein de gens dans la mode qui sont vraiment drôles, mais qui en public, ne le sont pas du tout. Bien sûr, il y a Simon Doonan ou Leandra/ManRepeller qui sont toujours drôles, mais ça ne fait pas beaucoup. Je me souviens de m’être dit que j’aimais bien rire, mais que j’avais aussi un vrai boulot, un truc assez sérieux, où il faut que je sois efficace. Mais bon, plus en gagne en confiance et en assurance dans la vie, plus on mûrit, et plus on mûrit, plus on est soi-même !

pardon my french podcast rose byrne laura brown garance dore photo

Donner le pouvoir aux femmes en créant plus d’opportunités…
Garance: Comment t’est venue l’idée de monter une boîte de production ?
Rose: Dans la plupart des scénarios que je lis, j’ai envie de jouer le rôle du mec. J’ai souvent dit : « Vous pouvez pas en faire un rôle de fille ? ». Avec des amies en Australie, on s’est dit qu’on aurait plus d’impact ensemble que séparément, donc on a décidé de s’associer, pour monter nos projets, comme ce court-métrage de 20 mn qui sera projeté au Sydney Film Festival en juin et sur lequel on s’est éclatés, et quelques autres projets qui sont encore en cours de développement. C’est un sacré défi. Il faut trouver les fonds, négocier avec des gens, il y a toute une phase d’apprentissage.
Garance: Mais c’est bien, parce que ça enlève l’aura de mystère qui entoure ce boulot, tu apprends vraiment les rouages du métier !

Utiliser différents moyens pour s’exprimer…
Laura: Quand on est quelqu’un de curieux, qui sait communiquer, et que c’est en plus ton boulot, … Moi, je suis journaliste, tu es auteure/illustratrice, … c’est bien d’utiliser les moyens dont on dispose pour communiquer (sauf snapchat). Si c’est à ta portée, que tu t’y connais un peu, que tu es motivée, alors pourquoi pas ? Je suis un peu plus dans un trip stand-up maintenant que j’ai 40 ans. Si on est quelqu’un d’expansif, c’est vraiment un truc sympa !

Faire un break loin des réseaux sociaux pour éviter la surchauffe…
Rose: Moi, j’ai besoin de faire des pauses, parce que ça peut vite griller quelques neurones !
Laura: J’étais assise au resto avec des copines qui n’arrêtaient pas de scruter leur téléphone. Je leur ai carrément dit : « S’il vous plaît, donnez-moi juste 10 mn d’attention complète. »
Rose: Une actrice dont je tairai le nom était assise à côté de moi, elle regardait sur son téléphone les photos d’elle sur le tapis rouge qu’elle venait à peine de fouler !
Garance: Ça va finir par devenir complètement normal.

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Remerciements au Roxy Hotel !

Pardon My French n’existerait pas sans le soutien de The Outnet.com ! Vous n’avez pas encore trouvé les chaussures estivales parfaites ? Avec le code SUMMERSHOES15, profitez de 15 % supplémentaires sur les chaussures d’été, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 13 juin, à minuit ! Bon shopping !

Vous pourrez retrouver Rose Byrne dans Nos Pires Voisins 2 et X Men: Apocalypse.

Laura Brown, elle, aimerait rester au lit.

14 comments

Ajouter le votre

From the Archives

DORÉ x THE OUTNET
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
dore the outnet sophie auster

A Creative Life: Sophie & Spencer

Julie Houts Atelier Dore

The Crown Julie

Sag Harbor Summer

Sag Harbor Summer

A Brand and a Soul: Phillip Lim

A Brand and a Soul: Phillip Lim

Pardon my french pat cleveland garance dore photo

Embracing Your Freedom: Pat Cleveland

Mating in Captivity: Esther Perel

Mating in Captivity: Esther Perel

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Friendship, Support and Self-Deprecation: Rose & Laura

Episode 5: Art of Entertaining: Gad Elmaleh and Alireza Niroomand

Episode 5: Art of Entertaining: Gad Elmaleh and Alireza Niroomand

Pardon My French Garance Dore Isabel Marant Caroline de Maigret photo

Episode 4: La Parisienne with Isabel Marant & Caroline de Maigret