happy new wave garance dore photos

7 years ago by

C’est probablement la chose la plus frustrante et la plus rewarding à faire pour commencer une nouvelle année : apprendre un truc nouveau.

Autrement dit : être complètement nulle à quelque chose.

Cette année, j’ai décidé d’apprendre le surf, un rêve que je fais depuis mes 12 ans, à peu près. On est parties avec Lauren (qui surfe), Camille (qui surfe hyper bien) et Chris (qui surfe hyper méga bien). On est au Costa Rica, où les vagues sont réputées être douces pour les débutants comme moi, et là, telle que je vous parle, j’ai mal partout ET je me sens complètement à la ramasse, et ça fait trois jours que c’est comme ça.


Au début, ça a été incroyable – je me suis lancée dans l’eau avec ma combi et ma board, telle Elle Mc Pherson dans les Elle des années 90. Trente minutes plus tard, je me tenais debout sur ma board, une heure plus tard, je faisais des virages tranquille, et là, j’étais déjà en train de m’imaginer ma nouvelle carrière en tant que porte-parole Roxy, parcourant le monde à la recherche des meilleurs spots de surf et annonçant que blogueur de mode, c’était tellement 2010/ et que le nouveau truc, c’était les blogs de surf…

Quand soudain, mon corps s’est retourné contre moi. Ça a commencé par une soif affreuse, suivie par une douleur abdominale à réveiller un mort. J’ai prié ma prof de m’excuser et je suis allée me coucher direct, non sans quand même, au passage, signaler à mes amis (tous vachement meilleurs que moi si vous avez suivi) que j’assurais comme une bête.

J’ai un côté connasse prétentieuse comme ça.
(Qui, bien utilisé, n’est pas un mauvais outil finalement – quand on exagère ses performances, on est obligé de se mettre à niveau. Là par exemple, j’ai juré que j’étais la meilleure joueuse de Baby foot du monde A UNE BANDE D’ITALIENS ET D’ALLEMANDS ENRAGÉS, et va falloir que je m’entraîne avant notre tournoi si je veux sauver l’honneur de la France).

Bref.
A part mon demi évanouissement, dû au fait que j’aime maintenir mes muscles dans un état de semi-somnolence pendant l’année, prenant bien garde d’éviter tout sport en salle ou activité musclante à part le pianotage de IPad, je pensais vraiment que j’étais en route pour la world cup de surf. Ou du moins, une petite parution dans The Surfers Journal, quoi. Tranquille.

Jour 2 n’a fait que confirmer mes doutes : j’ai surfé comme une malade mentale dans les petites vagues, sans jamais en manquer une. Mes amis étaient tous derrière moi, savourant le fait qu’ils allaient enfin pouvoir profiter de mon irrésistible compagnie dans les vraies vagues dans les jours qui suivaient. En plus, ce jour-là, mes muscles n’ont pas bronché, j’étais la maîtresse de l’univers.

Jour 3 j’ai carrément commencé à dire à ma prof qu’à mon niveau, on s’ennuyait sévère dans les petites vagues et qu’il était temps de se bouger. Patiente (et commençant à connaître mon goût pour l’emballement), elle m’a dit « Encore un jour dans les petites vagues. Demain, on passe aux choses sérieuses. »

« Il était temps ! » J’ai crié avant de me prendre un gros roulis dans la tronche.

Sept heures du mat le lendemain, j’étais prête sur la plage avec ma combi Lisa Marie Fernandez bleu roi (un blog de surf qui n’oublie pas ses racines mode, vous en pensez quoi?) à faire mes étirements. On s’est élancées dans les eaux chaudes, à la lumière du soleil levant. Un vol de pélicans s’est étiré dans les airs, formant un « Go G! » prometteur.

C’est ici que finit le récit de mes exploits et que commence mon post de bonne année, les enfants.

P$ta&@ de M#*rde.

Comment surfer dans les grandes vagues par Garance Doré :

Donc déjà, faut dépasser toutes les petites vagues pour arriver aux vraies vagues et les petites vagues sont des connasses qui ne te lâchent pas et te mettent des claques et emportent ta planche et te ramènent vers la plage au moment où tu pensais être arrivée à bon port. Elles te giflent et te décoiffent et font couler ton SPF 200 dans les yeux, causant une conjonctivite instantanée qui fait que tu peux plus différencier le ciel de la terre et tes amis d’inconnus aux formes vaguement humaines. Elles prennent aussi soin de t’arracher ton bas de maillot, qui après une dizaine de fois devient tout distendu et moche (à part le Lisa Marie Fernandez, vu qu’il est en Néoprène, bien sûr, Uuhuhhuh) et une fois que tu les as combattues avec toute la force de ta jeunesse (uhuhuh), là, il faut monter sur ta planche (galère), ramer comme une dératée (tellement galère) et traverser avec ta planche des vagues énormes (tellement, tellement, tellement galère).

Tu arrives au Line up (l’endroit où les surfeurs, les vrais, attendent la vague)

(The place to be)(L’ENDROIT LE PLUS COOL DU MONDE EN FAIT.)

Ramer, comme une dératée. Finir épuisée. Total. Morte. Un petit bout de rien du tout dans l’océan. Un pélican passe et te fait caca dessus. Et c’est là qu’est censé commencer le vrai challenge. Prendre une vague et se tenir debout sur ta planche.

Et là, c’est le bruit. Celui du crash de la vague qui s’écrase contre toi. Elle t’écrase et là, alors même que tu essayes de ressortir de l’eau sans te noyer, une autre vague t’attrape par le col et te jette au fond de l’eau en te donnant des millions de mini-claques, emportant ta planche, ton maillot et toute trace de fierté si toutefois il t’en restait. Et ensuite il faut remonter le plus vite possible sur ta planche et ramer ramer ramer pour s’échapper des vagues, et puis ben ensuite, rebelote.

Jusqu’à ce que corps et esprit soient complètement lessivés, sur le bord de la plage, à se demander pourquoi. (Un pourquoi général sur le sens de la vie et les rêves à la con).

Et le lendemain, c’est reparti – jusqu’à ce qu’on finisse par trouver des muscles en soi qu’on ne connaissait pas. Qu’on trouve son équilibre, assis sur une planche au milieu de l’océan. Qu’on rie (même pas jaune) quand on se ramasse pour la 1547è fois. Qu’on soit tellement épuisée qu’on soit obligée de prendre un jour pour se reposer.

(C’est précisément en ce jour que je suis enfin capable de vous faire le récit de mes exploits, ô lecteurs adorés)

C’est comme ça que j’ai commencé mon année, lessivée, au bord d’une plage du Costa Rica, à faire des signes à mes amis qui traçaient de sublimes courbes sur les vagues.

Le soleil se couchait, et je me disais qu’un beau jour, je serai avec eux, une fois que j’aurais appris, dépassé mes peurs et puisé en moi pour trouver des forces nouvelles. Continuer à apprendre, à suivre mes rêves de gamine (même s’ils sont aussi minuscules que d’apprendre à surfer) et à me ramasser violemment jusqu’à ce que ça rentre et que ça fasse partie de moi. Ouais enfin, ou pas, quoi. Il y a des gens qui ne deviennent jamais des surfers, et des rêves qu’il vaut mieux abandonner. Nous le verrons à la fin de cette semaine.

Et c’est donc assise sur une plage du Costa Rica, au soleil couchant, que je vous envoie mes vœux de bonne année. L’avenir nous dira si je deviendrai une pro du surf, mais en attendant, j’y mets tout mon cœur et j’use de tout mon humour et du peu d’humilité que je peux puiser en moi pour dépasser l’apprentissage, toujours difficile, d’un nouvel art.

Je vous souhaite de mettre du cœur dans vos nouveaux projets, de ne jamais abandonner, de ne jamais vous dire que c’est trop tard, de ne jamais perdre votre sens de l’humour, votre humilité, de courir après tout ce qui vous fait aimer la vie et de ne pas reculer si elle vous met quelques claques. C’est peut-être après tout qu’elles sont bien méritées. ;)

2015 va être une année fantastique, on s’est tous mis d’accord là-dessus. Je vous embrasse hyper fort et je reviens vite avec des photos. Pura Vida!!!

81 comments

Ajouter le votre
  • Beautiful pic!!!
    Passa a trovarmi VeryFP

  • Bravo garance! Je pars a l Harmony Hotel dans un mois et je voulais aussi essayer le surf (posters de Kelly quand j’etais Ado, fiches starclub de Kelly Slater dans un classeur..). mais la perspective de me faire retourner par des waves me terrorise.. Trop hate de connaitre la pura vida!
    Bisouxx

  • Meilleurs Voeux Garance, que cette année soit éblouissante ! de mon côté je vais faire de 2015 une année folle et décomplexée pour moi la petite fille sérieuse et rangée…

  • Ana @champagnegirlsabouttown 6 janvier 2015, 9:22 / Répondre

    Sounds like you had a wonderful time! You make me want to pack my bags immediately :) I know that exhilarating feeling when, after doing something over and over again (I’m a capoeira beginner :) you finally master that one step…that leads to another…and then another :) Can’t wait to see the photos!
    Ana
    http://www.champagnegirlsabouttown.co.uk

  • Congratulations! I tried also to learn surfing decades ago, but I have to admit I failed. But after reading your encouraging post I think I should try it again :)
    xx from Bavaria/Germany, Rena http://www.dressedwithsoul.com

  • The best New Year post I have read because you give us a funny and authentic example of how to approach something new and challenging and that takes us out of our comfort zones. This is inspiring because I feel like I am taking a risk by putting myself out there and doing something completely new and different for someone like me. So I will take your advice even if I get slapped I will have a good laugh about it and try again!
    Accidental Icon
    http://www.accidentalicon.com

  • Pura Vida :) Happy 2015 Garance!

    Congrats! I was always the one watching not surfing and I’m cool with that. I enjoy walking on the sand, reading, sleeping…

    http://www.pinterest.com/GeraldineTrip

  • Thank you, Garance, so much for your encouraging words! Hold on, girl, keep going! 2015 will be a great year!

  • I hope this year is everything you want and more <3

    Giveaway on my blog!

    http://hashtagliz.com

  • Happy merry 2015, Garance !!! Bon courage pour le surf !

  • Jen Wilson 6 janvier 2015, 9:56 / Répondre

    My head gets big in the same way, and reality slaps me down, and that’s ok. But I love your inspiring message for this year. I am a photographer/artist and I have been going at this for about 20 years now. Not really getting anywhere, but still going, and still getting up. Over and over again. I will continue because it’s what gives my life meaning. Whether I get anywhere with my creative work or not is kinda moot even though, deep down, I know that my time is coming. And I’m going to be 44 this year!

  • Is this Manuel Antonio beach??

  • MissPimpin 6 janvier 2015, 10:02 / Répondre

    Really inspiring …
    Best wishes !!

  • This post is perfection! I’ve started a new project recently, one out of my comfort zone (not surfing), and have already thought about giving up at the first road block. I so needed to read this today! Thank you Garance!

  • My Dear Garance…i feel like you starting new things and trust the magic of beginnings..
    365 new days,
    365 new chances
    wishing you a great year+++
    with love
    Yael Guetta

    http://www.ftwwl.com

  • Mdr et très touchant à la fois, merci !!
    A propos de se battre et alors que mon entreprise traverse des moments difficiles (du coup ca fait 2 soirs que je me remets à la bio de DVF car elle me donne TOUJOURS des forces pour avancer contre vents et marées !), je viens de rêver cette nuit que je venais de passer 5 ans d’affilé à dormir pour raison de burn out sévère >.<
    Merci à toi et ton sens de l'humour et de l'humilité et tes photos merveilleuses !! Tu es mon rire du jour !! :D

  • Happy new wave! Allez!! :-)

  • Je t’admire ! Pour moi, le surf a l’air tellement … compliqué, épuisant … par contre tu dois te sentir libre une fois que tu es debout sur ta planche à te laisser porter par les eaux ….
    http://laureenlifestyleblog.blogspot.fr

  • Sunny Side 6 janvier 2015, 10:24 / Répondre

    Oh Garance fille des isles lointaines quelles méga claques tu te prends à te faire chahuter cul par dessus tête comme un vieux canard mouillé ! Au moins t’auras essayé c’est hyper important. dans ces cas-là je pense à Mermoz … il a essayé de décoller 49 fois avec le premier avion de l’Aéropostale chargé de courrier !!! Cà donne du courage et de la détermination. Je te souhaite la grande vague dans le coeur, au studio et sur la mer !

  • houla, je sens que ça me plairait pas, comme sport….
    tente le SKATING, aussi décourageant au début, mais on arrive assez vite à qqchose et on ne se prend pas de vague, au moins…
    excellent 2015 en tout cas!

  • Inspiring post, congrats on the surfing x

    http://www.wild-cherrytree.com

  • Bonjour Garance,
    ton post m’a vraiment fait rire ….et envie d’essayer de surfer!
    Merci pour ta bonne humeur et ton sens de l’humour.

  • Happy New Year Garance! Can you let us know which surf camp you went to? I’m researching my own trip and would love a recommendation!

    xo

  • Tu as raison Garance, ne jamais laissé s’envoler ses rêves !! Très belle année à toi ! Quelle soit riche en tout point ! Bises
    http://www.mode9.fr

  • Bonne annee et happy waves, l’important c’est d’essayer !
    A ce propos, je commence cet apres-midi meme, un nouveau cours de peinture, comme quoi il n’est jamais trop tard……….

  • Quelle rigolade ! tu as raison l’humour et l’humilité sont les meilleurs alliés !
    Bonne année à toi!

  • On n’a pas les vidéos mais il me semble que tu t’en sors hyper méga mieux que Brice de Nice (que je viens de revoir et qui contient quand même des répliques cultes telles que « Tirez pas, c’est des surfers! », ou encore « pas de violence, c’est les vacances »).
    Je suis sûre que tu atterriras un jour dans la rubrique artistique du Surfer’s Journal, tellement bien ce magazine, même quand on surfe pas.

  • Bravo pour ce billet plein d’humour :)
    Et merci de votre intérêt pour le surf!
    – Guillaume, un blogueur qui essaie de concilier surf, beach lifestyle et mode :)

  • Thanks, best wishes from Amsterdam!
    In 2015, I still hope you will pay attention to designer brands that produce fair and sustainable fashion.

  • Quelle épopée dis donc! Ce récit était vraiment génial! J’ai un peu connu la même chose quand mon homme a voulu m’initier aux joies du surf, sauf que lui n’est pas du tout passé par la case petites vagues; il m’a amené direct dans des vagues qui m’ont semblées plutôt grosses, même si elles n’étaient pas énormes, mais surtout avec beaucoup de courant.
    Cette impression d’être passée dans une machine à laver, je l’ai bien connue!

    Bon courage dans ton initiation!
    Christine

  • Love love love your wonderful big spirit – go Garance! It will be amazing (it already is!)!!

    I’m trying something terrifying, too — learning to draw. Shh, don’t tell. It’s my little secret, because I’ll be terrible for a long time. But that’s good for me – I’m terrible at being terrible at things, so getting used to that and pushing past it will be good practice. Just like surfing, no? Only without the cute neoprene :)

    May all your adventures in 2015 be amazing and bring you great joy!

  • My surfing experience was pretty similar to yours! I had always dreamed of surfing, then got a boyfriend who wanted to teach me. I did really well for two summers until I tried surfing in Newport, RI after a big storm – And caught my first big wave – and then panicked and ended up nosediving (into that cleft left behind when the wave is so big) and getting hit on the head with my surfboard while trying to swim to the surface. After that I just never liked big waves – maybe I’m not brave enough – but I don’t care. I am a little wave surfer. :-) Let’s call it casual surfing…

  • Great post. After growing up in Hawaii I regret not learning how to surf, looks like a fun activity. Maybe one day I’ll visit again and try :)

    http://www.mintnotion.com

  • garance, this is lovely, thank you! happy new year!

  • Honnêtement j’ai faillit pester contre toi – non j’ai pesté contre toi- je me suis tellement galèrée à me mettre debout la première fois sur une planche bien que j’en rêvais depuis des années ! Je me suis dit « merde y’a pas de justice » ! Bon quand même heureusement les vagues t’ont rappelés à l’ordre. (tout ceci est a prendre avec humour bien évidemment mais je sais que tu en as ^^). En tout cas c’était une bien belle façon d’accueillir cette nouvelle année ! Je te souhaite une très belle année à toi Garance mais aussi à toute l’équipe du studio doré !

  • :)))))…dorénavant quand tu prendras des photos de surfeur/ses ça sera différent, c’est ce qui m’arrive à moi en tout cas ;-)!, merci pour tes jolis mots encourageantes :)!

  • Je crois que c’est mon post préféré (surtout que, personnellement, je n’ai jamais réussi à naviguer au planning en planche à voile)!
    Je te souhaite une merveilleuse année 2015, Garance!
    Le surf, c’est beaucoup plus qu’un sport, un état d’esprit…

  • Merci Garance, j’ai carrément ri aux éclats en lisant ton post.

  • I think the secret of being successful really is to stay focused and keep going!

    Very inspiring story. Happy 2015 Garance!

    Ulrike

  • Merci pour ce post inspirant. Je te souhaite une belle année 2015!

  • Meilleur post!!!! Ca donne envie, ca fout la trouille!

  • Happy New Years!! Wishing you and your team the best for 2015!

    Thank you for your inspiring words, it’s exactly what I needed to read to uplift and start of my morning and my year!
    xoxo

  • bavarian_blue 6 janvier 2015, 2:55 / Répondre

    How funny to read…but serious keep on task … waving! Enjoy your 2015-goals.

  • Keep at it Garance! You want to tick it off at the end of the year of things you achieved, right? :)

  • Chère Garance, je ne commente jamais mais pas un jour je ne manque les articles du blog. J’ai adoré cet article… Emplie d’humour et ce style d’écriture…J’adore…. MERCI BEAUCOUP! Avancer, ne jamais renoncer et entreprendre… Voilà ce que je retiens! Merci encore. Et tres bonne Année a vous.

  • Meilleurs voeux 2015, en espérant voir ta créativité et celle de ton équipe toujours au top !
    Et merci pour ces voeux touchant, ils sentent le renouveau et la joie de vivre : quoi de mieux demander pour commencer un début d’année malgré les courbatures ? ;)

  • It better be a picture of you riding those waves !!!! I can’t sait to see It!!!!

  • Surfing is no joke! It is hard! I tried it once in CA when I was 20 and my experience was the same as you describe–it’s like being repeatedly punched in the face and then drowned, over and over. Good for you, Garance! I still want to learn it and master it (I’m now almost 40). If I ever find myself near an ocean again, I just might!

  • J’ai adoré cet article. Il est toi. Tu parviens toujours à me faire rire tout en racontant unes anecdote remplie de vérité, de sensibilité. Merci pour ces voeux de bonnes année. Continue à persévérer en surf, tu y parviendras. ^^

  • BRAVO !!! What a starter for the new year !!! I am very happy and proud of you to have taken on this challenge, was laughing out loud while reading it. All dreams worth pursuing are difficult in the beginning but in the end it’s worth all the pain and efforts ! imaging that wonderful feeling you will finally have when you can make those beautiful lines in the big waves !!! I say don’t give it up just because it’s hard. take the challenge and the time to master it. Challenges are good opportunities for us to grow and become stronger. Big Kisses !!!

  • You go G! Great analogy to start the year with courage, laughters and purpose:)

  • Oh, I’m pretty sure very soon you’ll be awesome on that surfboard!

  • C’est vrai que c’est hyper gratifiant de commencer une nouvelle activité et en même temps tellement flippant.
    Quand j’ai commencé la couture, pareil que toi je pensais que j’allais être la meilleure et ce très rapidement. J’ai de tout petits doigts, vraiment minuscules et fins, mais malgré ça, ils me paraissent être énormes tant je manias mal la machine à coudre et ne savais comment faire glisser le tissu sous l’aiguille.
    Mais en fait tout n’est que question de pratique. J’ai maintenant ma propre marque http://www.cheyma.com, avec des vêtements que je couds moi-même et il n’y a rien de plus beau que de voir son travail payer, et que de créer des choses de ses propres mains.
    Je suis ravie.
    Bientôt un post sur mon blog à propos de cela.
    Et oui oui, 2015 va être formidable c’est sûr! Merci pour tous tes voeux!

    Bises Garance et good luck pour la surf world cup, on y croit!

    http://cheyma.com

  • Loving this article!! Thanks a lot!

  • So cool that you tried surfing! Very inspiring! I’m not up for surfing but I resolve to try something new, maybe painting

    Leftbankgirl.blogspot.com

  • The only blog posts I read from top to bottom. Thanks for making my day :D Those waves will be your bitch someday Garance.

  • Happy New Year Garance! This blog post is the reason you are everyone’s favourite. Love!

  • Belle Garance! I am happy and proud of you that you had the courage to try something new, and out of your comfort zone. Way to go Garance!

    And also something that involved living not just looking pretty like fashion. I am glad to read/hear this.

    Happy New Year

    Karin fromLos Angeles

  • Beautiful post. Happy New Year!

  • I would live to know what beach you were on in costa rice that is good for surfing? We are planning a trip in march with our 13 year los son who wants to surf.
    Any tips would me much appreciated! Thanks Onward and upward in 2015!

  • En tout cas, tu m’auras bien fait rire aujourd’hui!
    Bon courage…
    Et belle année!
    (et tu vas voir ton corps tout musclé en rentrant la semaine prochaine, le bonheur!)

  • CecileMaki 7 janvier 2015, 4:36 / Répondre

    Bonne année Garance!
    Je trouve génial de concrétiser un rêve. Et je suis certaine que maitrise de la discipline ou non, au final tu auras fait ce qu’il faut pour te donner l’occasion d’essayer le surf. C’est ce qui compte, à mon avis ;) En tout cas, moi qui suis une couch potatoe, je comptatis avec tes courbatures!!! Courage et profites bien :)
    Je voulais aussi dire merci pour ce post qui me rebooste! Bises

  • Photo sublime et poste bien marrant, plein d’enthousiasme et de good vibes pour 2015 : merci !

    http://lattesanssucre.com
    Le blog déjanté à boire au bureau

  • Hello ! Super article qui m’ a donné des frissons ! j’ai commencé l’année dernière et je partage totalement ! Keep going !!!

  • Hello !
    As a fervent surfer and fan of your blog, I think this is so far your most inspiring post !
    You described exactly the feeling and I am happy to tell you not to worry, surfing is still a challenge even when you can surf big waves and draw cool manoeuvres (I have been surfing for 10 years now, still loving it, still getting my a$$ beaten).
    I love your passion, I love your blog, and I love surfing.
    Thank you for this post.
    xoxo
    A surfer from Morocco.

  • Wish you a very happy new year!

    Giveaway on my blog
    http://aktifmoda.com

  • Merci pour tes vœux, Garance.
    OK, on va faire comme ça, rester motivée et y croire plus que jamais !
    Tous mes vœux également pour une super année 2015 :-)

  • J’ai commencé la danse en septembre dernier… à 33 ans !!
    J’ai toujours rêvé d’en faire, mais ça ne s’est jamais fait. Et puis à la dernière rentrée, je me suis dit : « et pourquoi pas ? » !!
    Je ne serai jamais un petit rat de l’opéra, encore moins une grande danseuse, mais quand je vois les progrès que j’ai fait en quelques semaines, moi qui n’ai pas vraiment le sens du rythme et qui ai un gros problème de coordination, c’est très gratifiant. Bon, il faut tout de même mettre son égo un peu en veille…
    Bref, il ne faut jamais renoncer à ses rêves !
    Des bises

  • Rousspétée 7 janvier 2015, 3:50 / Répondre

    Merci pour ces beaux vœux Garance ! Moi, je continue de courir (ou de marcher aussi, à des moments) vers mes rêves. Et l’humour, ça aide définitivement.

  • Great story and morale Garance! I had a similar experience/fantasy learning to surf in Fuerteventura, your post brought back the struggle and the funny memories. Bonne anne!

  • Merci Garance,

    je te souhaite pleins de bonheur, ton article est revivifiant, il faut réaliser ses rêves pour accomplir sa légende personnelle; si tu n’as pas lu l’Alchimiste de Paulo Coelho c’est le moment.

    Milles bisous de Marseille où moi aussi j’essaye de réaliser mes rêves <3

  • When I surfed in Costa Rica last year, I was also daunted by « paddling out the back. » I had a couple of awful nosedives, those ones where you know it’s going to happen a split second before it does, and then you’re forced underwater for an almost scary amount of time. Once a wave twisted me so strangely that I worried I’d snap a bone.

    I didn’t expect surfing to be so scary. When you see the wave a little ways off, growing bigger and bigger…

    But something my coach told me stuck. And another lesson I had to deduce myself:
    1) First, my coach’s note: I once had a great wave, had my functional stance all in line, and I still got thrown off. I didn’t know what I’d done wrong and was upset. My coach said, « You didn’t do anything wrong, sometimes there’s just a bump in the wave that throws you off. » So, yeah. Sometimes we can analyze all we want, but it may just be a bump in the wave.

    2) Secondly, my lesson: My coach used to say « Go go go! » to tell us which waves to take. This lead to one of my worst nosedives – she’d urged me to take a wave I wasn’t ready for. I felt a lot of pressure sitting and waiting, so I took the wave, but I hadn’t felt ready to. After that I realized that it really is important to trust your own instincts and do what feels right, not feel pressured to do something you’re not comfortable with.

    Enjoy the rest of your trip, and don’t worry if you’re not a pro after a week. Even just getting in the water and trying is huge. Paddling out the back (the « big boy waves » I call them) is a huge deal, whether you catch lots of waves or not.

  • Oh Garance, you summed it up so well. Keep going with surfing; it is one of the most humbling and thrilling things you can do! But the ocean will sure tell you who’s boss…

  • Garance,

    This is the most amazing and honest « new surfer » report ever! I have been « starting » to surf since I was 12 and never really have the time to get serious about it even though I now live in California ( that must be beacuse it’s cold an foggy in northern Cali ?), anyways you just perfectly described my two experiences at surf camps! Surfing is hard and challenging that I will never give up on it, that must be a way !
    And the line up really is the coolest place EVER!
    :)

  • Hello Garance,

    You are an inspiration! Tomorrow I start work somewhere new in a completely different field to what I was trained in. I am terrified. And excited. Happy New Year!

    Mabel

  • Having had a similar experience in Costa Rica myself, I really enjoyed reading this post. It was like reliving old times. Please do a follow-up post to let us know the status of your surfing skills at the end of your trip. I’m totally in favor of the new fashion/surf blog.

  • Wish you a very happy new year!

    Giveaway on my blog.

    http://kadinsozluk.com

  • Great story and morale
    on my blog. http://modamodel.net/

From the Archives

La Plage
  • La Plage
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
The Swimsuit

The Swimsuit

Clémentine. In Her Own Body.

Clémentine. In Her Own Body.

dore swim beach rockaway summer imani randolph

Monochrome Swim

Beach on the Brain

atelier dore market story hats summer swim

Summer Hats

The Surf Lodge

The Surf Lodge

Net A Porter Atelier Dore

A L.A. Holiday

Down to Earth Swim

Down to Earth Swim

The Sun

The Sun