pardon-my-french-podcast_corinne-bailey-rae_garance-dore_1_

Staying True to Yourself: Corinne Bailey Rae

6 years ago by

Photos

Erik Melvin

In Partnership With The Outnet

Je suis très heureuse de partager avec vous la conversation intimiste que j’ai eue avec une artiste que j’adore et une amie très chère, Corinne Bailey Rae. On s’est vues dans une chambre adorable qui donne sur le petit jardin du Narcissa, au Standard Hotel de l’East Village. Corinne est auteur-compositeur, vous connaissez certainement un de ses morceaux… vous vous souvenez de “Put your records on?”… et elle vient de sortir son troisième album, The Heart Speaks In Whispers.

J’ai pu la voir suivre les différentes étapes de son processus créatif en tant que musicienne, j’ai vu à quel point elle était déterminée et inspirée. Comme amie, c’est le genre de personne devant qui on se demande : mais comment peut-on tout faire avec autant de simplicité ? Avec elle, on découvre que c’est possible. Il y a des gens qui sont comme ça, qui sont là pour nous apporter un peu de paix, de chaleur, d’amour et de belle musique.

Je vous laisse écouter l’histoire de Corinne, les moments magiques qu’elle a vécus, les épreuves qu’elle a surmontées, et je suis sûre que vous serez aussi admiratifs que moi.

pardon my french corinne bailey rae garance dore photo

pardon my french podcast corinne bailey rae garance dore photo

Savoir qu’elle ferait de la musique son métier…
J’ai monté un groupe, Hellen, quand j’avais 15 ans, avec mes deux meilleures amies et mon mec de l’époque. C’était dingue, le fait de pouvoir imaginer une chanson, d’aller la répéter dans la chambre ou le salon de l’un d’entre nous, puis d’aller dans un bar ou une boîte pour la jouer sur scène, devant un public qui croyait que c’était un vrai morceau …On faisait des concerts super souvent ; et même si on n’avait pas d’enregistrements, les gens chantaient avec nous, se souvenaient de notre dernier passage. C’était dingue que les gens trouvent ces morceaux crédibles, alors que pour nous, c’était juste des chansons qu’on avait inventées vite fait… c’est là que j’ai commencé à me dire : mais, en fait, c’est pas plus compliqué que ça ! Il suffit d’inventer des trucs.

Sur l’évolution de la musique…
Les disques, ça n’existe plus. A l’époque du premier album, les gens en achetaient encore. On parlait de ce nouveau truc iTunes, sans savoir si ça allait marcher. Pour le second album, c’était la pleine tendance des téléchargements et maintenant, tout tourne autour du streaming.

Sur la joie de voyager…
Garance: Après ton premier album, tu es partie en tournée mondiale ?
Corinne: Oui, on est partis en tournée assez longtemps. La première fois qu’on a joué à Paris, c’était devant 200 personnes, la fois d’après 500, puis mille, et enfin deux à trois mille. C’est génial de voir comment tout ça prend forme, comment on intéresse les gens, de faire une émission télé… on a vécu un peu la même chose dans plein de pays. Ça a duré longtemps, j’ai adoré parce que petite, je n’avais jamais voyagé, et donc là, découvrir le monde, aller au Japon, au Canada, en Allemagne, c’était fabuleux.

pardon my french podcast corinne bailey rae garance dore photo

pardon my french podcast corinne bailey rae garance dore photo

pardon my french podcast garance dore photo

Se reconstruire après une épreuve douloureuse…
En 2008, Jason, mon mari, est décédé brutalement, et sur le moment, je me suis dit que tout était fini… Quand on se marie, les deux vies s’imbriquent, donc il a fallu que je démêle tout ça, que je retrouve ce qui était vraiment moi et ce qui était plutôt lui. On commence à analyser tous les aspects de sa personnalité. Même le type d’aliments qu’on aime. On a tellement tout partagé ensemble qu’il faut commencer à se demander qui sont ses amis, qui sont les miens, quelles sont les choses que j’aime faire, etc. Il y avait pas mal de tri à faire.

C’est un peu comme si on avait baissé le volume autour de moi, que le monde était devenu différent, un endroit super calme où tout fonctionne au ralenti. Moi, j’étais quelqu’un d’hyper actif, toujours occupée… et je me souviens d’avoir regardé le calendrier en pensant : « Mais ca va durer combien de temps ? » Je n’arrivais pas à accepter le fait que que ce soit pour toujours, je me disais : « Qu’est-ce que je vais faire, maintenant ? » Au bout d’un moment, j’ai repris ma vie en main et j’ai recommencé à composer.

Retrouver l’amour…
La musique occupe tellement de place dans ma vie, c’est comme un deuxième mode d’expression, et c’est pour ça que je suis souvent attirée par les musiciens, parce que j’aurais du mal à exprimer cet aspect de ma personnalité sans être avec quelqu’un qui ne ressent pas la même chose. Steve était un vieil ami à moi, on a travaillé ensemble sur The Sea, ça a été incroyable de découvrir qu’on était profondément amoureux l’un de l’autre après avoir été des amis pendant aussi longtemps, donc c’est hyper épanouissant. En arriver à ce stade où je me sentais à nouveau moi-même, suffisamment heureuse et épanouie pour retrouver l’amour, c’était génial.

A propos du bonheur…
C’est tellement facile de tenir le bonheur à distance, on se dit toujours « Quand j’aurai ce super boulot, je serai heureuse » ou alors on se fait plein d’idées sur ce qu’est le bonheur. Moi, j’adore l’idée de prendre le temps de profiter de chaque petit moment, de ne pas attendre que tout soit parfait… Allez-y profitez ! Ne vous dites pas : « Quand j’aurai une nouvelle cuisine, j’inviterai mes amis à dîner », faites-le tout de suite ! Malgré le bazar, la douleur, le chaos… c’est la vie. Si on attend que la vie soit parfaite, on risque de passer à côté.

pardon my french podcast corinne bailey rae garance dore photo

pardon my french podcast corinne bailey rae
Staying True to Yourself: Corinne Bailey Rae

On remercie tout particulièrement Narcissa à The Standard Hotel, East Village

Pardon My French n’existerait pas sans le soutien de The Outnet.com ! C’est le moment de s’habiller en blanc ! Avec le code MEMORIALWHITE, profitez de 20 % supplémentaires sur la sélection White Out de The Outnet, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au lundi 30 mai à minuit ! Bon shopping !

26 comments

Ajouter le votre
  • great work! thanks for providing the transcript, I prefer reading than listening :)

  • i prefer either one or the other depending on the circumstances! :)

    http://littleaesthete.com/

  • everything she said about happiness is so true, had to learn that myself – go and just do it
    « …just be there! In the mess, in the chaos, in the pain, that is life. If you’re waiting for your life to be perfect, you’ll never arrive at that point. »

  • You’ve featured her before–she’s adorable, and not just because of her hair (I’m jealous).
    You are really a good interviewer.

  • I love Corrine. This interview makes that love even stronger. Her new album is incredible. Thanks for sharing this with us :)

  • vanessa la belge 26 mai 2016, 11:20 / Répondre

    Aaaaaah la conversation que j’attendais tant! Je vous apprécie tellement toutes les deux…

    Corrine c’est un peu le genre de personne qui nous apaise rien qu’à l’appercevoir. Elle semble douce, attentionnée et si gracieuse (Garance, je te rassure, tu es loin d’être en reste!).

    Rien à voir mais, étant métisse moi-même (avec une texture de cheveux qui ressemble à la sienne), j’adorerais lire une beauty minute de Corrine Bailey Rae… :-) Ses cheveux sont tellement BEAUX et toujours impeccables !!!

    xxx

  • Thank you for sharing this inspiring talk! I love your heels by the way :)

    _____________
    Indiechine – a Vietnamese cooking and lifestyle blog
    http://www.indiechine.com

  • Un de mes Pardon My French préféré, gros kiffe.

    j’ai aprécié le fait que certains thèmes peu souvent abordés sur le blog aient été abordés dans la discussion, avec sincérité, simplicité et sans tabou; Coup de coeur pour cette artiste.

  • Thank you both for such a lovely interview. I was so glad to hear you were friends. Makes sense! Always loved Corinne, her sublime songs and lyrics. Beautiful human. I lost my mum at the same time when she lost Jason. Remember feeling connected to her on a profound level. Her 2nd album was helping me heal. So happy to hear she is in a good place again and life’s got its colour back. Warmest Wishes to both. ????

  • SULLIVAN 26 mai 2016, 5:37 / Répondre

    Thank you, Garance for sharing this conversation with us! I remember when Put Your Record On came out I was in Jamaica (where I was born and raised) daydreaming of going to France and traveling around the world. Listening to this record fed my dream, my fantasy. Today I live in France and still have lots of dreams and I must say that when I need a little boost, Put Your Record On gives me that lift and is still feeding my dreams. Thank you, Corrine and many thanks to you, Garance.

  • I’ve only heard her one hit but now I definitely want to hear more. She sounds so warm and personable. I think you did a great job with this interview. Well done.

  • I had similar experience, it s so inspiring, I m looking forward to read more about you.

  • Thanks Garance for this wonderful podcast it’s my favourite Pardon my French yet. What a beautiful person Corrine is inside and out.

  • Charlotte 27 mai 2016, 8:09 / Répondre

    Love Corrine! Her first time in Pardon My French is perhaps my favourite episode.

    PS. I would love to be able to pin the pictures in the background. My Pinterest is my inspiration board and those never fail to impress. Would it be possible to also make those available for a ‘repin’ button or that I can open them in a new window to pin?

  • Emily 27 mai 2016, 8:41

    Hi Charlotte!
    So glad you enjoyed the episode! We will definitely talk to our developers about the option to pin these images.
    Thanks! xx Emily

  • Son parcours, et notamment la perte de son mari, est très touchant… et tellement vrai !

  • I loved the song « I’d like to » and the video! Stylewise so simple yet so timeless, just watched it and still looks so stylish:)

  • Great photos!

    ______________________
    PERSONAL STYLE BLOG
    http://evdaily.blogspot.com

  • What a beautiful human, inside and out. I really enjoyed this interview, thanks Garance

  • Amazing! I loved this episode! Actually, I’ve enjoyed all the people you’ve interviewed, they are so open n warm n real!! Great job

  • Enjoyed this interview! Actually I have enjoyed them all. Thanks Garance for all of your podcasts and for sharing Corrine with us. She sounds like a lovely, insightful person; and I look forward to hearing her latest music.

  • I love that you discussed race and culture in this episode. It’s so interesting to know that Europe embraces mixing cultures; America still has to make a lot more progress. It’s great to hear you and Corinne shift the narrative in a positive way. Especially hearing Garance say that she feels very connected to North Africa!

  • Hi Garance, i listened to this podcast this morning, while out on an early run. i really enjoyed the two of you talking and her whole very positive outlook on life. and then Corinne talks about the death of Jason and it came so suddenly and i wasn`t expecting such a topic and it just broke my heart. it made me stop in the middle of my workout and just listen to her and feel the conversation. thank you for sharing her journey, i made me appreciate this very day even more.

  • What a beautiful post. I absolutely love Corinne and her music.
    She seems like such a beautiful soul.
    I had no idea she had lost her husband, so sad. But i am so happy she was able to pick her self up and find love again.
    And also for her music.
    Thank you for sharing with us.

    x Luciana

  • Totally enjoyed reading your post. She is Magical !

    Women like her , inspire a whole nation , will read more from you blog.

    Keep up the great work

From the Archives

Holiday Gifting
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
Last Minute Gifts

Last Minute Gifts

A Gift Guide for Him

A Gift Guide for Him

A Gift Guide for Her

A Gift Guide for Her

Hill City

Hill City

Deb Watson’s Guide to Giving

Deb Watson’s Guide to Giving

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

lessons in gifting steven alan presents expert series garance dore photos

Lessons In… Gifting