LIFESTYLE_CYNTHIA_ROWLEY_MONTAUK_7

Cynthia in Montauk

2 years ago by

J’adorerais faire partie de la tribu des Rowley. Cynthia Rowley, ses deux filles, Gigi et Kit, et son mari, Bill, sont les gardiens locaux de Montauk. Ils nous ont laissées les suivre dans une de leurs journées normales à Montauk – soit un mélange de motos tout-terrain, de petites routes, de sauts du quai, et de Cynthia qui demande en permanence à quelqu’un de vérifier les conditions de surf.

Je ne peux pas en dire assez pour exprimer mon admiration absolue pour cette famille et sa manière de vivre – c’est-à-dire une bonne dose de recherche de sensations fortes, des vrais amis et leur bouledogue français Ziggy puisque, pourquoi pas ?

Cynthia in Montauk

Quand as-tu découvert Montauk pour la première fois ? Quelle a été ta première impression ?

Cynthia: J’avais une grande maison à East Hampton, avec une boutique sur Main Street mais je recherchais une ambiance un peu plus cool. C’est comme ça que j’ai roulé jusqu’à Montauk, découvert une petite cabane sur la plage et appris le surf. En 2000, il n’y avait encore rien et ce n’était pas du tout l’endroit à la mode…. Peut-être parce que ça prend des heures d’aller là-bas. Mais c’est vrai que la ville est devenue de plus en plus populaire et donc, en 2010, j’ai décidé de déplacer ma boutique d’East Hampton à Montauk. Je ne voulais pas détruire l’ambiance relax de la ville en ouvrant un magasin de designer donc les deux premières années, j’ai travaillé sans logo. Aujourd’hui notre boutique est un lieu de rencontre, avec des affaires pour la plage, des vêtements, du café et kombucha.

Pendant la journée que nous avons passée ensemble, à arpenter les petites rues de Montauk, l’envie de surfer te démangeait et tu n’as pas cessé de surveiller les vagues. Qu’as-tu trouvé en premier, Montauk ou le surf ? Que t’apporte le surf que tu ne trouves pas ailleurs ?

Cynthia: Je viens de l’Illinois donc pas de surf là-bas ! Quand je me suis installée à Montauk, un de mes amis m’a dit :“Tu es sur le meilleur spot de Long Island, aujourd’hui je t’emmène et je t’apprends à surfer”. Cette journée a changé ma vie et maintenant je ne pense qu’à ça. Toute ma famille surfe et nous passons toute la journée à la plage. C’est quelque chose que nous partageons en famille, et passer des heures dans l’eau, c’est ma pratique personnelle de la méditation. Quand je me réveille le matin, je commence par regarder les conditions de surf depuis chez moi et nous programmons toute la journée en fonction. Pendant l’hiver, nous partons pour des aventures épiques en famille et souvent nous trouvons un petit spot de surf en chemin.

LIFESTYLE_CYNTHIA_ROWLEY_MONTAUK_2

LIFESTYLE_CYNTHIA_ROWLEY_MONTAUK_1

Cynthia in Montauk

Ton activité préférée à Montauk ? (En dehors du surf :) :) )

Cynthia: Aucune ! Nous essayons de ne rien planifier et de laisser simplement la journée s’organiser toute seule. Nous avons aussi beaucoup de jeux – un mini-vélo, un wakeboard et un toboggan à eau de 23 mètres.

Tu te décris toujours comme une “amoureuse de sensations fortes” et tu as même sauté d’un quai quand nous étions ensemble. As-tu toujours été comme ça ? A quoi es-tu accro dans ce mode de vie à la recherche des sensations ?

Cynthia: Mon premier mari est mort très jeune et j’ai décidé à ce moment-là de ne jamais refuser une expérience. Comme le temps passe et que j’ai eu la chance d’avoir des enfants, j’imagine qu’ils ont été influencés… et maintenant ils rajoutent de l’huile sur le feu !

Tes filles, Kit et Gigi, se sont aussi faites au mode de vie de Montauk, à conduire pieds nus des motos tout-terrain et (presque) sauter du quai. Penses-tu leur avoir transmis le gène de la recherche de sensations fortes ? Les encourages-tu à se salir les mains (et leurs robes) ?

Cynthia: Mes filles sont de vraies casse-cous et mon mari et moi sommes toujours-là pour les encourager. Dans l’eau, elles déchirent tout et elles sont follement douées pour le wakesurf. Comme nous vivons sur la plage, nous ne portons quasiment jamais de chaussures et nous sommes le plus souvent habillés de combinaisons de plongée. Nous n’avons pas de vêtement précieux (sauf quand nous nous servons dans la boutique quand il faut avoir l’air respectable).

Cynthia in Montauk

Quel est ton premier souvenir de Montauk ?

Kit: Ma mère a acheté une petite cabane de surf à Montauk, sur la route de Ditch Plains l’année de ma naissance. A l’époque, nous y allions toutes les deux entre filles pour le weekend, dans notre vieille Ford Galaxie. Je me souviens que je branchais l’ipod de ma mère (je suis vraiment en train de donner mon âge) et nous dansions ensemble sur Daft Punk ou Beyoncé dans le salon.

Tu viens de lancer une ligne de vêtements – qu’est-ce qui t’inspire, ta mère ou autre chose ?

Kit: Ma mère est ma plus grande source d’inspiration, je suis particulièrement inspirée par son éthique de travail, son dévouement envers sa marque et sa passion pour la croissance et la collaboration. Mais nos marques et nos cibles sont très différentes quand même, donc mes produits finis et mon processus créatif sont davantage inspirés de mes propres expériences.

Cynthia in Montauk
Cynthia in Montauk

Penses-tu être autant amoureuse de sensations fortes que ta mère ?

Kit: Je pourrais même dire que je suis encore plus à la recherche de sensations que ma mère. Même si elle est totalement prête à escalader une montagne au Bhoutan avec des converses au pied, à pagayer dans des zones d’immenses vagues de surf à Kauai, à plonger dans une fissure arctique en Islande avec une combinaison de plongée ou à tester la descente en eaux vives au Pérou, elle reste ma mère et elle veut s’assurer que je suis relativement en sécurité. Donc il y a quand même des choses qu’elle m’interdit de faire comme un saut en parachute ou de la course de motos – évidemment, ça me donne encore plus envie d’essayer ces choses, je pense qu’il faudra simplement la convaincre de m’accompagner !

Ce que tu préfères à Montauk ?

Kit: Même si Montauk a beaucoup changé depuis que nous avons commencé à y venir en 1999, la ville a gardé cette ambiance magique, avec essentiellement des locaux. J’adore pouvoir pagayer dans l’eau pour surfer et reconnaître quasiment tous ceux qui sont dans l’eau.

Cynthia in Montauk

(English)

Swimsuit and wetsuit by Cynthia Rowley.

3 comments

Ajouter le votre

From the Archives

This or That
  • This or That
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
atelier dore this or that summer sandals chunky sandals vs. delicate sandals

This or That / Sandal Edition

This or That: American or Française?

This or That: American or Française?

atelier dore this or that lingerie lace or cotton sex month

This or That / Lingerie Edition

This or That / Blush vs. Bronzer

This or That / Blush vs. Bronzer

This or That: The Beanie

This or That: The Beanie

This or That: Nails

This or That: Nails

This or That

This or That

This Or That

This Or That

Silja Danielsen Photo

This Or That: Low Knot or Top Knot