fashion_3_looks_jocelyne_beaudoin_atelier_dore_1

Jocelyne the Great

3 years ago by

Jocelyne incarne la femme que j’aimerais être. Je crois que je n’avais jamais rencontré quelqu’un d’aussi sûr de soi. Sa présence est tout en assurance et en douceur. Elle illumine une pièce sans prendre toute la place, elle ne cherche rien d’autre qu’à être elle-même…ce que je trouve éminemment cool. Et ce n’est pas parce qu’elle a un style à couper le souffle (il l’est) ou des cheveux à tomber (ils le sont)… Jocelyn se contente de faire, d’être et de devenir ce qu’elle veut et qui elle veut. En tant que jeune femme, c’est quelque chose que j’admire. Avec un sourire aux lèvres et toute mon admiration, je vous présente Jocelyne Beaudoin !

Jocelyn Atelier Dore

Jocelyn Atelier Dore

Ton style en trois mots.
Fluide, simple, vaguement garçon

Ta tenue idéale, ton uniforme au quotidien ?
Un jean, un joli top, des sneakers classiques ou des chaussures masculines de type Richelieu. J’adore les manteaux avec des poches. L’été, une robe toute simple avec des sandales plates ou des sneakers.

Tes figures de référence pour le style
Loulou de La Falaise, David Bowie, Grace Coddington

Jocelyn Atelier Dore

Jocelyn Atelier Dore

En tant que scénographe, ton travail est tout en nuances. Est-ce qu’on retrouve ce genre de subtilité dans ton style personnel ?
J’ai besoin de vêtements bien coupés, bien faits, de bonne qualité, dans des tissus naturels. Je suis peut-être la seule à voir les ourlets, la doublure, etc. Mais je déteste les vêtements de mauvaise qualité. Avec l’âge, j’ai l’impression que les trucs un peu cheap ou les tissus synthétiques ne me vont pas. Du coup, j’achète la plupart de mes vêtements dans la boutique d’une amie ou dans des dépôts-ventes.

Tu vis à NY depuis plus de 30 ans… comment la ville a-t-elle influencé ton style ou la femme que tu es devenue, et qu’est-ce que tu préfères ici ?
J’adore le fait qu’à NY, on puisse se présenter partout en jean et t-shirt. Ce n’est pas que je n’aime pas faire d’efforts, au contraire, mais avec un boulot qui me fait souvent finir super tard, je raterais pas mal de soirées ou d’événements si j’étais obligée de rentrer pour me changer d’abord. Le truc génial ici, c’est que tout le monde s’en fiche. Je viens de Montréal, au Canada, une ville avec un style beaucoup plus formel, et dans la plupart des situations on jugerait « inacceptable » le fait que je ne sois pas « habillée » pour tel ou tel événement. L’autre chose que j’adore, c’est la diversité des looks et des styles du monde entier dans la rue, et tous ces jeunes qui ont trop la classe ! C’est chouette de se dire que le style est à la portée de tous ici, que ce soit grâce aux ventes privées, aux dépôts-ventes, aux friperies ou aux soldes. Cette diversité a ouvert mon horizon, et me permet d’être plus aventureuse.

Jocelyn Atelier Dore

Jocelyn Atelier Dore

Jocelyn Atelier Dore

Dress, Datura; coat, Datura; shoes, Rachel Comey.

Top, Rachel Comey; jeans, Rachel Comey; trench, Oroboro; jewelry, vintage ; sunglasses, Article One.

Denim shirt, Rachel Comey; pants, Rachel Comey; shoes, MM6 Maison Margiela.

12 comments

Ajouter le votre

From the Archives

The Hair Diaries
  • The Hair Diaries
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
10 Years of Messy Hair

10 Years of Messy Hair

The Update #5

The Update #5

haircstasy hair ari westphal curls beauty garance dore photo

Haircstasy!

beanie or bust winter running garance dore photos

Beanie Or Bust

neada jane the chop and change bumble and bumble garance dore photos

Chop & Change

hairprint garance dore beauty hair product photo

Hairprint

Now Hair This!

Now Hair This!

red braid bumble and bumble anthony turner proeza scholar fashion week hair garance dore photos

The Braid Debate

the impossible hair cut isabella emmack opening ceremony

The Impossible