ATELIER_DORE_FASHION_EDITORIAL_KATIE_STURINO_4_B

Katie the Megababe

7 months ago by

Si vous ne connaissez pas encore Katie Sturino, vous devriez sans doute. C’est une de ces personnes suractives qui méritent vraiment tous ses titres. Elle est la fondatrice de l’entreprise Megababe (clairement une des entreprises beauté les plus intelligentes et les plus pratiques qui existent), une défenseuse courageuse des femmes de toutes tailles, en plus d’être une mannequin et une personnalité des médias. Quand j’ai appris que j’allais travailler sur un article de mode avec elle, j’étais surexcitée. Tellement surexcitée que, pour être honnête, j’ai oublié de l’interviewer sur le plateau, pendant notre shooting. A la place, j’ai appelé Katie quelques jours plus tard, quand elle rentrait de l’aéroport pour aller chez elle. Vous trouverez notre conversation ci-dessous…

katie sturino fashion editorial atelier dore

Top photo: Coat, Ami; Sweater,  J.Crew; Pants, Eloqui; Shoes, Pierre Hardy
Above photo: Dress, Rachel Comey from 11 Honoré; Shoes, Pierre Hardy

Parle-nous un peu de ton expérience de mannequin en tant que femme grande taille.

J’ai voulu être mannequin très jeune. Même si les mannequins grande taille n’étaient pas très populaires, je suis allée à quelques castings ouverts à tous quand je suis arrivée à New York. Et quand je faisais des stages à la fac, je suis allée à des castings – je voulais vraiment être mannequin. Ce qui est vraiment drôle, c’est qu’il y a quatre ans, quand j’ai enfin eu la chance de vraiment le faire et que j’ai signé un contrat avec une agence, je me suis rendu compte que je n’aime pas vraiment être mannequin.

Comment ça ?

C’est beaucoup plus difficile que ça n’en a l’air. Ça peut être vraiment pénible. Tout dépend du travail. Ce shooting avec toi, c’est marrant. C’est une collaboration et il y a quelque chose qui semble différent des vrais mannequins quand tu les vois dans les magazines. Comme dans les campagnes pour les marques, ce n’est pas une collaboration. Tu te contentes d’être là et de porter ce qu’on te dit de porter, et de faire ce qu’on te dit de faire. C’est intéressant…

Nous t’avions expliqué avant que nous voulions vraiment que ce shooting ressemble à un article sur la mode, plutôt qu’à un article sur toi ou à un article sur la mode grande taille. Nous voulions que ça ressemble à un article généraliste sur la mode. Au moment de sélectionner des vêtements pour toi, je me suis rendu compte qu’il y a un vrai manque de choix, et particulièrement de choix de designers de luxe. Est-ce que tu veux bien nous parler de ton expérience, avec tes propres tenues ou en tant que mannequin ?

Je crois que tu viens de comprendre ce que c’est… de voir qu’on a une vision, et de voir ensuite qu’il faut choisir le moins pire du pire pour réaliser cette vision, parce qu’on ne peut pas faire comme si on avait une taille habituelle.

Dans mon cas, cette prise de conscience se produit souvent sur le plateau, quand on voit que la vision de quelqu’un ne se réalise pas. Mais tu as fait un super boulot ! Je suis allée à beaucoup trop de shootings où je voyais bien qu’ils avaient telle idée en tête, et puis ça finit par ressembler à quelque chose de beaucoup moins bien. Ou bien ils finissent par dire : mets juste une chemise blanche et pas de pantalon. Ils enlèvent tous les vêtements parce qu’ils ne trouvent tout simplement pas de vêtements.

C’est quelque chose que j’ai pu constater moi aussi. J’ai regardé d’autres shootings pour m’inspirer, et les femmes grande taille sont souvent photographiées en lingerie ou en maillot de bain, je crois que c’est parce qu’il y a un manque de choix ou de créativité.

Les looks imaginés par un styliste de taille normale ou par une éditrice mode ne ressemblent souvent pas à ce qu’ils avaient en tête. Donc ils se contentent d’abandonner ! Par exemple, tu as sélectionné un vêtement Sandro pour homme. C’était un t-shirt pour homme en taille XL. On se dit toutes les deux que ça pourrait fonctionner mais après, on se rend compte que les tailles sont tellement merdiques que la plus grande taille pour homme de Sandro ne me va pas !

Katie the Megababe

C’est vrai ! C’est tellement dingue et tout particulièrement avec les marques de designers où les vêtements sont souvent très petits, même les vêtements pour hommes. C’était surprenant. Corrige-moi si je me trompe mais on dirait que les tailles peuvent vraiment foirer complètement ? Une certaine taille te va dans une marque, et pas dans une autre. On dirait que c’est de pire en pire.

De manière surprenante, au fur et à mesure que les choses s’améliorent, on dirait que ça empire en même temps.

Peut-être parce que les gens testent des tailles qu’ils n’avaient encore jamais testées ? Ou peut-être qu’ils n’ont pas les bons consultants dans leur équipe ? Qu’en penses-tu ?

Je ne sais vraiment pas, et j’ai l’impression que, tout particulièrement dans les cas des marques de tailles habituelles, tout est de plus en plus petit. Ou peut-être que c’est moi qui ai de plus en plus besoin de grande taille. Je ne sais vraiment pas.

Je vois ce que tu veux dire, c’est vrai que ça donne cette impression. C’est ironique étant donné que les femmes ne sont pas de plus en plus petites.

Pour changer de sujet, peux-tu nous décrire ton style personnel ?

Mon style personnel, c’est un peu celui d’un jardinier japonais. C’est comme un uniforme scolaire, un peu BCBG mais avec des monstres dessinés dessus.

Pour ce shooting, nous voulions vraiment jouer avec les vêtements simples, selon l’esthétique de notre site – un peu à la française, des vêtements simples et très minimalistes. Je crois que nous avons fini par faire quelque chose d’entre deux, parce qu’au moment de sélectionner les vêtements, je ne voulais pas que ça ait l’air trop cliché. En me plongeant dans le marché grande taille, je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup de vêtements très mal coupés. On ne trouve pas beaucoup de belles coupes ou de vêtements minimalistes. Il y a beaucoup de distraction.

C’est vrai ! Si tu as un vêtement bien coupé, 99% du temps, il y a un détail horrible.

Pourquoi d’après toi ? Tu ne sais pas ? Parce que je ne sais pas non plus.

Je ne sais vraiment pas.

Une autre des choses que j’ai remarquées, c’est que certains créateurs prétendent faire des vêtements grande taille alors qu’ils n’en font vraiment pas.

Clairement. Tu peux aller à Seven Jeans, l’exemple le plus récent d’une marque qui a écrit partout sur son site “gamme de tailles élargie”… mais quand on regarde, ils ne vont en réalité que jusqu’au 44. Tu parles d’une gamme élargie…

Donc ce n’est pas vraiment une grande gamme…

Oui, c’est comme si, en gros, vous proposiez des vêtements pour les tailles moyennes des femmes américaines, ce n’est pas vraiment une gamme élargie…

On dirait que beaucoup de marques ne font qu’un ou deux vêtements grande taille. J’espère qu’ils vont s’y mettre et qu’ils vont bientôt en faire plus mais pour l’instant, ça semble un peu étriqué pour certains.

Tu as tout à fait raison.

katie sturino fashion editorial atelier dore

Dress, Mara Hoffman; Earrings, Anita Berisha

Quand j’ai commencé à vouloir écrire cet article de mode, pour se concentrer uniquement sur la mode, je me suis demandé s’il ne serait pas préférable d’éviter complètement le sujet de la mode grande taille dans l’interview. Mais j’ai eu l’impression qu’il fallait l’aborder, nous en avons beaucoup parlé pendant le shooting. Je suis curieuse, qu’est-ce que ça te fait de devoir toujours parler du sujet des vêtements grande taille et des femmes grande taille ? As-tu l’impression que tu arrives à te faire entendre ? Ou est-ce que tu aurais envie de te concentrer plus sur d’autres choses ? Qu’est-ce que tu en penses ?

J’ai l’impression d’être dans une bulle où on dirait qu’on a fait plein de progrès et que l’industrie évolue beaucoup mais en réalité, ce n’est pas le cas. Si tu regardes un graphique des tailles, pas seulement dans la mode mais dans les médias et dans les images que nous voyons, la majorité des marques continuent à oublier des gens. L’échelle a un peu bougé, c’est ce que j’essaye de dire. On en parle beaucoup donc je me sens chanceuse. Je sais que les gens disent parfois “Oui, ce sera bon quand je n’aurais même plus besoin d’en parler, vous faites un portrait sur moi seulement pour mon style, pas pour ma taille.” Et j’imagine qu’ils ont raison, mais je crois que c’est une situation très très éloignée de notre monde actuel. Donc pour l’instant, c’est encore important d’en parler.

Je suis d’accord. Parle-nous un peu de tes marques préférées, et de ce qui t’enthousiasme dans le monde de la mode en ce moment.

En général, ma marque préférée, c’est Veronica Beard. J’aime les jeans Good American et Warp and Weft jeans. Et sinon, un pull Iro, une veste Isabel Marant, seulement des pièces séparées parce que, physiquement, je ne peux pas m’habiller des pieds à la tête dans une seule marque. Et je sais qu’il y a beaucoup de femmes qui ne peuvent pas mais…

C’est aussi une question que je voulais te poser, comment fais-tu pour porter des designers que tu aimes mais qui ne font pas toujours ta taille, quelles solutions créatives trouves-tu ? Si tu trouves que les vestes d’une certaine marque te vont, par exemple, est-ce quelque chose que tu gardes en tête ?

Oui, j’achète les bottes Saint Laurent pour hommes.

Je viens d’acheter une paire de bottes cowboy Chicoma. Je crois que c’est une nouvelle marque. J’ai acheté le modèle pour homme et elles sont très belles. Ça fait longtemps aussi que je porte la veste en cuir de BLK Denim pour homme. Je n’avais jamais pensé à la collection hommes de Sandro, c’est pour ça que la chemise que tu as apportée me plaisait tellement. Et c’est pour ça que j’en parle, c’est sympa de découvrir de nouvelles choses dans ce genre.

Donc oui, c’est sûr que je vais regarder les pièces mixtes. Et par mixte, je veux dire que je vais regarder les versions pour hommes de pièces féminines, qui peuvent faire très féminines.

C’est ce que j’ai fini par faire en préparant ce shooting.

Intelligent.

Il y a tellement de gens qui s’habillent de manières fluides de toute façon qu’on dirait qu’il y a plein de choix pour les femmes dans les collections pour hommes. Et c’est donc ce que nous avons fini par faire.

Je dois le dire, en tant que styliste, je trouve que tu as fait un super boulot pour habiller mon corps, et la plupart des stylistes et éditeurs de taille habituelle n’y arrivent pas.

Merci beaucoup ! Ça me touche vraiment. Je ne vois pas ce qui m’a permis de faire mieux que quelqu’un d’autre, sinon que j’ai fait des recherches et que j’y ai beaucoup réfléchi.

Non, je pense que c’est une qualité parce que tu peux comprendre quelque chose que la plupart des gens ne peuvent pas.

katie sturino fashion editorial atelier dore

Est-ce que tu as des questions à me poser ?

J’aimerais savoir où s’habillent les Françaises grande taille !

Excellente question ! J’aimerais bien le savoir aussi. Est-ce que vous pouvez nous en parler dans les commentaires ? Vous avez des idées ? Je crois que tout le monde en a marre de cette vieille idée selon laquelle “les Françaises ne grossissent pas”. C’est tellement débile – il y a des femmes de grande taille en France ! J’ai fait quelques lectures sur ce stéréotype en particulier, et la manière dont les femmes gèrent cette idée “nous sommes toutes minces et parfaites, et nous mangeons du pain avec du vin”. Je me demande si les choix sont très limités là-bas aussi…

Sans doute un bon sujet d’article ! Ça a l’air génial. Si cette idée vous intéresse pour plus tard, j’adorerais vous aider là-dessus !

22 comments

Ajouter le votre
  • Super article mais qui dit quoi dans l’interview?
    c’est pas clair du tout et pas fluide

  • Veronica McCarthy 11 avril 2019, 12:03

    Hi! We’ve added names to the beginning of the conversation to help this. Christina’s questions are in the bolded areas, Katie’s responses are unbolded.

  • lytanie 23 avril 2019, 11:22

    Merci pour votre réponse suite à mon premier commentaire, cependant je pense que remettre le prenom à chaque demarrage de questions serait la base, surtout que certains commentaires de Chrisitina sont plus longs que les réposnes de katie (ce qui est confusant)
    de plus la question suivante :
    « Pour changer de sujet, peux-tu nous décrire ton style personnel ?
    est en « unbold »

  • Linne Halpern 23 avril 2019, 1:58

    Hi! Thank you for that note! I’ve corrected the bold on that question. Hopefully it is more clear now. Thank you! xx

  • Gorgeous! I was so happy to see this post this morning. Love it.

  • Mon amie https://www.instagram.com/pomelokiwie/?hl=fr a un style de dingue (pas pour une « ronde », un style de dingue tout court ) – je crois qu’elle s’habille beaucoup sur Asos –

  • I love this article and I hate it! It’s great to finally see a woman that represents 68% of women in the US. And I agree with you both that we still need to have the « plus size » conversation… but you are preaching to the choir. Basically what I’m saying is can we celebrate normal sized women for the beautiful individuals that they are without having to shine a spotlight on the fact that they aren’t skinny. And if you want to make a real change… write to the editors and creative directors of the brands and stop beating us, readers that aren’t making any decisions at these design/fashion houses over the head with the same tired message.

  • Veronica McCarthy 11 avril 2019, 1:31

    Hey Samantha! We totally hear you and actually addressed this concern in the interview. I think Katie’s response really sums it up, « I know that a lot of people are like, ‘yeah, it will be a good thing when I don’t even have to talk about it, you’re just featuring me for my style, not my size.’ And I guess that is true, but I just think that we’re really far away from that. So for now, it’s still important to call it out. »

  • Ita Darling 11 avril 2019, 4:07 / Répondre

    As a size 10-14 (who even knows anymore?) woman who used to live in Paris- shopping was insanely depressing and even worse than the US.

    I can’t even honestly tell You any high end French labels that have an extended size range.

  • Such an interesting read. There is a rumor in the fashion world that it’s only for skinny people, but fashion is for everyone. I personally love to see all types of body-shapes rocking the latest trends! Katie looks absolutely gorgeous in these photos. My favorite look was a white dress by Mara Hoffman and pear-drip earrings! So elegant!

    Bri | http://www.brigitadaisy.com

  • But why-oh-why those heavy, hulking, graceless black sneakers with the floral dress?

  • Véronique 12 avril 2019, 4:36 / Répondre

    Côté français, on peut regarder le site de Stéphanie Zwicky : leblogdebigbeauty.com
    Et les marques scandinaves et belges tendent (à mon expérience) à tailler plus grand que les autres.

  • j’habite en Alsace, et dans la région, les femmes grandes tailles vont s’habiller en Allemagne…

  • WoW this article is brilliant Christina and so on point regarding fashion for at least 50% of the population…..anyone can design for child size women a true designer can produce a cut and styling and drape to fit from size tiny and upwards and they need to be called out and challenged if they aren’t ….Katie is a bold beautiful woman …if you check her Instagram account you will see she “walks the talk”

  • Le probleme avec les marques de vetements – en tous cas pour la plupart des marques françaises – c’est que si on sort de la « norme » cad des tailles 36-38-40 (tailles T1, T2 et T3 Fr) on a un mal fou pour s’habiller.
    Je fais un petit 34 et j’ai très peu de poitrine, j’ai autant de mal pour l’habiller que Katie. Et même en allant voir des marques faites au départ pour des jeunes filles (Soeur par exemple), leur taille 34 est bien trop grande, alors que chez Claudie Pierlot, un jeans T34 peut être trop petit serré pour moi.

  • Hi! She really looks great, but if it’s about her style, why doesn’t she wear her own clothes? I’d really like to see, how she looks everyday…

  • Veronica McCarthy 14 avril 2019, 12:44

    Hi Banna! This was a fashion editorial, that is why she isn’t wearing her own clothes. Although Katie does have great style and you can check it out on instagram, @katiesturino

  • Great feature and beautiful styling. I find it very hard to have clothes that look good on me, with a wonderful drape, design and GREAT fabric. I am a 12, in my 50’s & find so many limitations. I wanted to make a comment about the european women, size and culture. I spend summers there, the food is different than in the US. Less of something for sure. A friend recently commented about a trip of 10 days in Italy that he and his husband lost 13 and 6 pounds respectfully and they were eating pastas, bread, wine etc..what is it here. The size of our portions (for sure), or additives we put in the foods? anyway, great feature and beautiful images.

  • There is definitely something in the food in the US.. sadly!! I am from Canada and you’d think it wouldn’t be be that different but we have different laws about what can be put in food and after a 2 week trip down there I just felt awful and really bloated, even after cooking our own food. Couldn’t put my finger on it but was a relief to get back to ‘normal’ food. Honestly I liked the food but I swear it is different in some undefinable way. Feel for you guys. Never had that issue living in the UK either. Anyway a bit off topic here so I’ll go now!

  • La magnifique stephanie zwicky elle est une source d inspiration sans fin

  • Hi, in answer to the question of where to buy plus sizes in France I used to shop at Marina Rinaldi. It is high end quality with prices to match. Before they closed it down, I would shop for basics at Marks & Spencer. There is a brand called « Un jour ailleurs » who go to a size 48/UK 18. Cos goes to a generous size 44, H&M Plus is another fast fashion option.
    Also, it should be said that plus size in France sort of begins at a 44 or 46 which is an UK 14 & 16, so we are not talking seriously overweight here, living there actually stopped from becoming too overweight!

  • You are such an inspiration. Your look super gorgeous in these outfits

From the Archives

Holiday Gifting
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
Hill City

Hill City

Deb Watson’s Guide to Giving

Deb Watson’s Guide to Giving

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

lessons in gifting steven alan presents expert series garance dore photos

Lessons In… Gifting