fashion_3_looks_fortunato_sisters_atelier_dore_12

The Fearless Fortunato Sisters

3 years ago by

Lizzie et Kathryn Fortunato sont l’incarnation du yin et du yang. Ces jumelles ont une vision de la vie, des expertises et des coupes de cheveux bien distinctes (du court pour Lizzie, du long pour Kathryn), ce qui leur a permis de former un duo créatif de choc quand elles ont monté leur ligne d’accessoires Lizzie Fortunato en 2008 avec dans l’idée, un rythme de production plus lent, des créations mieux pensées et inspirées par diverses cultures du monde. Décorés de sublimes broderies en coton et perles artisanales, leurs pochettes, sacs et pièces de maroquinerie viennent compléter à merveille les bijoux pointus de la ligne. On comprend mieux le souci d’un design et d’une production sans défaut en rencontrant les deux sœurs, qui débordent de gentillesse. Voici donc Lizzie et Kathryn !

Fortunato Sisters Atelier Dore

Fortunato Sisters Atelier Dore

Votre uniforme ou tenue de prédilection au quotidien ?

Lizzie: Un jean droit, des boots et un blazer.

Kathryn: Pour aller travailler : un jean près du corps (de préférence Apiece Apart), un pull décontracté (j’aime beaucoup les créations Demylee et Ulla Johnson) avec un blazer (Rachel Comey ou Dries) ou une veste (j’ai une veste réversible Rag & Bone que je ne quitte presque jamais) à porter par-dessus.

Vos références pour le style ?

Lizzie: Notre grand-mère maternelle qui était toujours la femme la plus chic et la plus élégante dans la pièce, même si elle ne portait pas de pièces hors de prix.

Kathryn: Ma mère et ma sœur sont incroyablement élégantes, j’aspire toujours à maîtriser mon style aussi bien que Lizzie. Je crois qu’elles tirent ça de notre grand-mère maternelle qui nous a toutes beaucoup inspirées avec son style. Elle savait rendre n’importe quelle tenue – sophistiquée ou non – très classe. Elle pouvait avoir un chien fou alors qu’elle jardinait chez elle ou qu’elle s’apprêtait à sortir.

fortunato sisters atelier dore

Fortunato Sisters Atelier Dore

Fortunato Sisters Atelier Dore

Vous êtes jumelles, mais il est assez facile de vous distinguer car vous avez un style très différent. Comment avez-vous développé votre propre style, alors que vous vous ressembliez comme deux gouttes d’eau ? Qu’avez-vous appris de vos styles respectifs ?

Lizzie: Kathryn a bossé cinq ans à Wall Sreet, elle maîtrisait donc les codes vestimentaires de l’entreprise. Elle portait de sublimes blazers structurés, des tailleurs pantalons très enviables, mais c’était beaucoup plus orienté « business » que mon style qui penche plus du côté décontracté. Quand on s’habille de manière sophistiquée, j’opte toujours pour quelque chose d’un peu artistique, avec des superpositions, quelque chose d’expérimental, alors que Kathryn prend moins de risques avec des pièces élégantes et intemporelles dans lesquelles elle a investi. Kathryn a toujours un style assez étudié, même si c’est juste pour aller au bureau, alors elle me donne envie de sophistiquer un peu mon look jean/pull avec un beau blazer ou des boots à talons… Et puis elle maîtrise mieux les talons que moi !

Kathryn: J’ai commencé à travailler à Wall Street donc pendant quelques années, j’ai dû arborer un style assez apprêté et sophistiqué, des tenues formelles. Des pantalons ajustés, des vestes, des talons. Je crois que cet instinct m’est resté… Lizzie plaisante en disant que la tenue dans laquelle je me sens la plus à l’aise, c’est un tailleur pantalon (haha). Plus sérieusement, j’adore les talons, les chaussures à bout pointu (j’adore Paul Andrew et Nicolas Kirkwood) et quand je pars vendre notre collection, je dis toujours que je vends mieux quand je porte des talons. Peut-être que c’est Wall Street qui sommeille en moi. Pour ce qui est décontracté, je m’inspire de Lizzie, qui se débrouille mieux que moi… elle porte beaucoup mieux les sneakers Golden Goose que moi.

The Fearless Fortunato Sisters

Fortunato Sisters Atelier Dore

Fortunato Sisters Atelier Dore

Il y a beaucoup de vos pièces qui ont été inspirées par les voyages. Que préférez-vous dans le fait de voyager, et quels sont les lieux qui ont le plus influencé vos styles personnels, vos créations et votre entreprise ?

Lizzie: Quand je voyage, j’adore aller sur les marchés. C’est une super façon de découvrir les cultures locales… d’essayer la gastronomie, de découvrir l’artisanat, d’interagir avec les gens. J’adore rapporter des créations artisanales des endroits que j’ai visités, notamment d’authentiques tissus. C’est ce qui m’inspire mes bijoux, nos créations en cuir… parfois de manière assez directe, parfois de façon plus abstraite. J’adore aussi découvrir le rôle que jouent les tissus dans certaines cultures. J’ai passé un long moment au Museo Textile de Oaxaca (au Mexique) et j’ai été émue de voir que le tissage du tissu était une manière de communiquer, et comme chaque langue, chaque communauté, avait sa technique. C’est dingue de se dire que la conservation de certaines techniques artistiques dans de petites communautés indigènes est aussi important que la conservation des langues qui disparaissent. Ça se traduit dans notre souci de produire des pièces de manière artisanale selon un circuit lent. La plupart des pièces de nos collections sont fabriquées à la main à NY, et l’assemblage est souvent fait dans notre atelier du Lower East Side, ici, par une équipe de femmes extraordinaires qui finalisent tout à la main.

Kathryn: On a fait de nombreuses collections qui sont très influencées par les lieux visités pendant l’étape de création. J’ai particulièrement aimé notre voyage au Japon il y a quelques années… La collection qu’on en a tirée s’en inspirait directement (une pochette brodée de sushi !) ou de manière plus subtile (des perles bleues et blanches peintes à la main, inspirées par la palette de Kyoto) mais au final, la collection racontait vraiment notre voyage au Japon. Ça nous offre la possibilité de continuer à innover et à faire évoluer nos produits, davantage que si on s’inspirait juste de notre environnement immédiat… La découverte de nouveaux endroits nous apporte la dose de recul nécessaire qui nous permet de continuer à faire mûrir nos collections.

fortunato sisters atelier dore

Kathryn porte

Chemise, Giada Forte ; Blazer en soie, Dries Van Noten ; Jean, Apiece Apart ; Boots en daim noir, Robert Clergerie ; Pantalon blanc, Apiece Apart; T-shirt ajusté, Tibi ; Veste en cuir, Vince ; Veste grise, Rag & Bone ; Chaussures plates noires, Nicholas Kirkwood ; Jupe en maille grise, Sacai ; Pull crème, Sacai; Boots noires, Marion Parke.

Lizzie porte

Jean, Apiece Apart ; Boots noires, Ann Mashburn ; Pull vert foncé, Rachel Comey ; Veste à carreaux, Christian Wijnants ; Sac décoré de bouches, Lizzie Fortunato ; Jupe à motifs floraux, Proenza Schouler ; Pull vert foncé, Apiece Apart ; Manchette en plexi, Lizzie Fortunato ; Boucles d’oreilles, Lizzie Fortunato ; Jupe à carreaux, Sacai ; Pull noir, Theory ; Boots rouges, Freda Salvador.

Vous devriez également aimer

0 comment

Ajouter le votre

From the Archives

La Plage
  • La Plage
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
The Swimsuit

The Swimsuit

Clémentine. In Her Own Body.

Clémentine. In Her Own Body.

dore swim beach rockaway summer imani randolph

Monochrome Swim

Beach on the Brain

atelier dore market story hats summer swim

Summer Hats

The Surf Lodge

The Surf Lodge

Net A Porter Atelier Dore

A L.A. Holiday

Down to Earth Swim

Down to Earth Swim

The Sun

The Sun