Three Looks with Lia Ices

4 months ago by

Lia Ices est le genre de femme qui attire l’attention quand elle parle. Elle a une telle présence dans une salle, avec une élégance sublime et une grâce telle qu’elle attire tout le monde. J’ai aussi eu la joie de la voir chanter quelques chansons de son prochain album et on retrouve sa présence, tranquille et autoritaire, dans sa musique. Nous étions tellement heureuses de la voir chez elle, dans sa maison qui ressemble à une version adulte d’une cabane dans les arbres, en haut d’une montagne à Sonoma. Nous avons parlé de tout et de rien, de la vie, de la créativité, et de la manière dont son déménagement sur la côte ouest depuis la côte est avait changé son style. J’espère que vous l’aimerez autant que nous.

atelier dore three looks lia ices

atelier dore three looks lia ices

ATELIER_DORE_FASHION_THREE_LOOKS_NAPA_VALLEY_LIA_-11

Ton style est tellement l’essence du style californien, chic mais détendu. Et pourtant, tu es originaire du Connecticut. Est-ce que le fait de passer d’une côte à l’autre a fait changer ton style ?

Mon style est un mélange de tous les endroits où j’ai vécu et qui m’ont formée : la Nouvelle-Angleterre m’a appris l’importance des classiques traditionnels (les bottes Bean, les gros pulls de marins, les rayures) et New York, la célébration de l’art, la liberté d’expérimenter, l’expression personnelle. Et maintenant que je vis dans les montagnes du nord de la Californie, mon style s’est détendu dans mon environnement. La Californie est tellement ouverte, large et naturellement sauvage ; ça m’a aidée à me rapprocher de moi-même (dans un sens spirituel), et ça se voit aussi à l’extérieur. Jouer dans le jardin, randonner en montagne, organiser des dîners à Scribe – c’est idyllique, dynamique, varié et facile. La vie continue d’avancer et avec un peu de chance, nous continuons d’évoluer et de découvrir qui nous sommes vraiment – il faut porter ce qui te fait te sentir toi, vraiment toi, il n’y a pas de meilleur style.

atelier dore three looks lia ices
atelier dore three looks lia ices

Qui (ou que) sont tes plus grandes sources d’inspiration en matière de style ?

Peggy Lipton pour sa légendaire beauté californienne, un mélange d’originalité et de simplicité. Tilda Swinton pour la manière unique, pure et sans peur dont elle s’exprime… et toujours, la constante beauté archétypale de la Parisienne !

Est-ce que tu trouves, en tant que musicienne/artiste, que ton style change selon que tu es sur scène ou non ?

Il est arrivé dans le passé que mes tenues de scène soient délibérément faites pour me mettre dans le rôle… En ce moment, je trouve que je suis meilleure sur scène quand je porte des vêtements qui me font me sentir moi-même. Je suis sur le point de sortir un nouvel album que j’ai écrit là-haut, sur Moon Mountain, pendant ma grossesse et ma première année en tant que mère ; je suis retournée à mes racines de pianiste et j’ai créé quelque chose qui semble très personnel et authentique. J’ai simplement voulu être moi (sans me forcer, ça s’est juste fait naturellement). C’est un peu comme un instantané de ma vie à cette période. Donc, ces derniers temps, j’ai simplement porté ce qui m’aide à me sentir moi-même, c’est un vrai moyen de m’exprimer. Je ne joue pas un rôle, je me sens libre, je me sens vraie, et je peux réellement montrer et partager cet art très personnel.

Même si ma musique est un moyen de raconter mon histoire, ce que nous portons – la manière dont nous choisissons de nous exprimer à travers la façon dont nous habillons – c’est, bien sûr, une autre manière de raconter une histoire.

atelier dore three looks lia ices
atelier dore three looks lia ices
atelier dore three looks lia ices

Ton adorable fille, Una, est venue nous rejoindre pour dîner et c’est vraiment une petite star en puissance. Est-ce qu’il y a certaines pièces de ta garde-robe pour lesquelles tu espères qu’elle va les aimer et en hériter ? Est-ce que parfois tu achètes quelque chose en pensant “ça vaut le coup parce qu’un jour ce sera à Una ?”

Una a une incroyable confiance en elle et une identité très marquée – c’est parfois hypnotisant de voir une personne si petite avec une personnalité si puissante. J’espère que son enfance ici, dans la nature, et le fait qu’elle rencontre tant de gens formidables et intéressants dans ce vignoble, va continuer à la soutenir et à ouvrir sa belle âme et son coeur.

Je songe à garder quelques pièces liées à la création de l’album et à notre moment passé ici à Moon Mountain intactes pour elle – elles sont riches de l’atmosphère de cette période, comme des bouts d’histoires de sa vie. La veste en agneau que je porte en permanence, la robe vert sombre Vita Kin que j’ai reçue pour ma première Fête des mères, ce sont des témoignages de nos vies. Et puisqu’on en parle, la première chose que Una a porté en tant que nouveau-né, c’était une blouse brodée à la main faite par son arrière-arrière-grand-mère et portée par mon arrière-grand-mère, ma grand-mère, ma mère, moi et maintenant Una – beaucoup d’énergie et de signification que je promets de conserver.

atelier dore three looks lia ices

3 comments

Ajouter le votre

From the Archives

La Plage
  • La Plage
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
  • Things I Learned
dore swim beach rockaway summer imani randolph

Monochrome Swim

Beach on the Brain

atelier dore market story hats summer swim

Summer Hats

The Surf Lodge

The Surf Lodge

Net A Porter Atelier Dore

A L.A. Holiday

Down to Earth Swim

Down to Earth Swim

The Sun

The Sun

Sun

Sun

body happy garance dore photo

Body Happy