FASHION_STYLE_STORY_JULIETTE_UPSTATE_ATELIER_DORE_1

Upstate with Juliette Hermant

3 years ago by

Il y a quelques semaines, Pia et moi sommes parties toutes les deux pour un road-trip dans l’Etat de New York et avons passé quelques jours dans la tranquille petite ville de Narrowsburg. Je crois qu’on peut dire qu’on en avait vraiment besoin. Pas seulement pour pouvoir oublier quelques instants nos réflexes de super-héros new-yorkais (à NYC il faut être prêt d’un instant à l’autre, à frôler la mort par taxi, à être trempée par des flaques dégoutantes et écrasée par la foule des trottoirs bondés de piétons qui “ont tous les rendez-vous importants”).

C’est le contraire absolu dans le reste de l’état de New York, au nord de la ville. Chacun des individus auxquels nous avons rendu visite prenait son temps, ils étaient doux et aimables, et enracinés là où ils le souhaitaient. Leurs missions quotidiennes n’impliquaient pas de faire neuf choses avant 9 heures du matin. Ils avaient leur maison, leur quartier et leur communauté là où ils devaient être, là où ils voulaient être et c’est tout.

En l’honneur du 4 juillet et du fait que fait que nous fuyons tous la ville, on est impatients de vous faire découvrir cette communauté américaine dans les prochains jours…

Et pour commencer, Juliette ! Après notre journée avec Juliette, je me sentais comme une nouvelle femme. Je ne sais pas vraiment le décrire mais j’avais l’impression d’être la version de moi la plus fidèle à moi-même et la plus créative. C’est assez rare que des gens donnent cette impression en à peine quelques heures. Sa vie entière est de l’art. Tout ce qu’elle fait est absolument captivant. Je suis ravie de pouvoir vous montrer ci-dessous sa boutique, Maison Bergogne, et la propriété qu’elle partage avec Anie Stanley et bien nommé, Smokey Belles. Et voici notre chère Juliette!

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Ton style en trois mots.
Française dans les Catskills // fonction de l’ancien monde et élégance

La pièce la plus précieuse que tu possèdes ?
Mes panamas, des antiquités.

Qu’est-ce qui compte le plus en matière de style : le confort, la beauté ou l’innovation ?
La silhouette, puisqu’elle crée les lignes d’expression d’une personne dans le monde. Comme un parfum.

Je me représente les vêtements comme un bouclier qui protège et en même temps expose des individus uniques au monde. Ils reflètent la force de mon individualité et mes émotions. Les vêtements anciens et vintage me conviennent parfaitement, étant donné mon attention aux détails et en particulier, aux détails cachés – les proportions d’une couture à la main, les boutons, la décoloration d’une teinture manuelle, les réparations, les rustines… l’histoire d’une pièce… Ça me rappelle le soin et l’attention que nous devons consacrer les uns aux autres, et à la Terre.

Des pièces que tu ne portes jamais ?
Des tee shirts… C’est le contraire de l’élégance et ils sont faits à la machine :).

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Céramiques de Furbelow & Bibelot

La manière dont tu vis ta vie est en soi une oeuvre d’art. Depuis ton style jusqu’aux tasses de thé que tu nous as servies quand on a passé la porte, tout semble sélectionné avec soin de manière très naturelle, c’est ce qui est le plus fascinant. Comment a commencé ta fascination pour les belles choses, et qu’est-ce qui t’attire dans les antiquités ? J’adorerais avoir un aperçu de la manière tu es arrivée au monde magique de Juliette.

Dans mon enfance, j’ai pris en toute conscience la décision de vivre ma vie et je m’y tiens depuis, ce qui me pousse à me montrer créative et non passive. La beauté est subjective mais l’énergie d’une présence attentive est une force sous-jacente profonde. Lorsque je choisis des objets pour entourer mon style de vie utilitariste en Amérique ou que je compose des installations durables pour Maison Bergogne, j’invite des objets locaux et du matériel sauvage issu de greniers ou de granges et je les assemble avec de la flore locale des champs ou des forêts. Des objets qui catalysent mon attention à la nature qui nous entourent, et sont un guide de la tradition de l’artisanat.

Chaque instant où je choisis un objet est crucial puisque j’ai l’impression de vraiment m’engager pour une pièce, d’avoir une responsabilité. Je suis influencée par l’idée de devoir transmettre des valeurs authentiques et durables et le savoir. Je crois en ma responsabilité en tant qu’artiste. Je continue à donner à ma communauté à travers Fish & Bicycle – dont la mission est de transmettre des valeurs authentiques et des connaissances à travers des ateliers, et d’organiser des banquets qui reflètent notre volonté de protéger les fermes, les champs et les forêts des environs.

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Quand nous étions ensemble, tu as mentionné que, en tant qu’artiste, tu trouvais que l’art ne tenait pas au médium ou à la technique mais plutôt au sentiment provoqué. Peux-tu nous en dire plus sur ce sujet, et la manière dont cela influence ton processus de création ?

Maîtriser un médium est une compétence et j’utilise mes compétences pour exprimer mes émotions, en explorer les différentes couches à travers mon travail. J’apprécie la diversité des médiums que je peux utiliser dans ma pratique des arts sociaux. Depuis l’intention initiale que je voulais exprimer jusqu’à son expression comme expérience, toutes les couches sont nécessaires, y compris la recherche, la carte mentale, l’organisation civile et/ou légale, pour extraire le matériel et réaliser l’installation physique. Tous ces aspects du travail sont nécessaires pour créer une oeuvre socialement interactive, certains peuvent n’interargir qu’avec une partie mais il faut vraiment de tout pour produire une pièce basé sur l’expérience… Mes installations scéniques ou mon jardin en permaculture en sont des témoignages.

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Tu es originaire de France – en quoi le fait de vivre dans l’état de New York t’a-t-il influencée en tant qu’individu, en particulier en ce qui concerne ton style et tes influences créatives ?

Vivre dans un autre pays revient à dépasser mes attentes liées à ma culture française, c’est un choix délibéré de renouvellement. Le hameau de Narrowsburg, dans l’état de NY, est un merveilleux endroit pour travailler hors du studio puisque l’Amérique de Main Street a vraiment besoin que nous nous engagions à redynamiser son âme et son individualité.

Les montagnes, forêts et espaces d’eau qui nous entourent me nourrissent profondément et me permettent de m’ancrer en suivant son rythme. J’adore l’intensité des changements de saisons.

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Juliette Upstate Style Story Atelier

Artiste kit de L’Ecole des Beaux Arts Brooklyn

En parlant d’influences créatives, tu es inflexible sur le fait d’incorporer la nature à tout ce que vous faîtes. C’est lié à ton obsession de rendre de vieilles choses de nouveau neuves et belles. Quel est le but ou l’inspiration derrière Maison Bergogne et quel message voudrais-tu que ton monde transmette aux gens qui viennent ?

La nature est ma profonde source d’inspiration lorsque je puise dans sa sagesse pour développer un système de permaculture. Une reconnaissance du fait que tout est lié profondément ancré dans mes installations scéniques, et de la nécessité éthique de mettre la permaculture au centre de nos choix quotidiens. Prendre soin de la Terre, Soin des Hommes et Rendre à la Terre et aux Hommes le superflu.

Juliette Upstate Style Story Atelier

15 comments

Ajouter le votre

From the Archives

Winter Wonderland
  • Winter Wonderland
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
accessorizing outerwear atelier dore coats and jewels

Put an Earring On It

Coats, Coats, Coats!

Coats, Coats, Coats!

Winter Skincare

Winter Skincare

Rebecca on Mercer

Rebecca on Mercer

Jonathan Adler’s Guide to Gifting

Jonathan Adler’s Guide to Gifting

The Gift of Giving Gifts

The Gift of Giving Gifts

fashion this or that gloves atelier dore photo

Pick a Hand

Long Coat Lovin’

Long Coat Lovin’

How to Wear A Dress in the Winter

How to Wear A Dress in the Winter