People Making Things

Cooking with Phillip Lim

1 year ago by

Cooking with Phillip Lim

Je ne suis pas très bonne cuisinière, je l’ai déjà avoué sur ce site. Pas bonne du tout. Preuve n°1 : ça fait deux ans que je suis dans cet appartement et le four n’a JAMAIS fonctionné. Et je n’ai JAMAIS essayé de le réparer. Sérieusement. J’y pense très rarement. Enfin, jusqu’à il y a peu.

Ces derniers temps, j’ai commencé à songer à arrêter les plats à emporter. Ce n’est pas très cool, un adulte qui ne sait pas se faire à manger, n’est-ce pas ? Et en plus, les plats à emporter coûtent cher, ne sont pas sains, ils sont emballés dans plein de plastique, etc., etc.

Mon invitation à un cours de cuisine avec Phillip Lim, qui fait partie de la série Designers Off Duty de Bergdorf Goodman, est donc arrivée à point nommé. L’idée de cette série était de faire découvrir un designer à des invités d’une manière différente de l’habituelle présentation ou des défilés, à travers leurs talents secrets ou leurs propres passions. Le talent caché de Phillip Lim, c’est la cuisine.

Je suis très admirative des personnes créatives (comme nous tous à l’Atelier, au cas où vous ne l’avez pas encore remarqué ce mois-ci). J’admire tout particulièrement les personnes créatives qui réussissent à s’exprimer à travers différents médiums. Phillip en fait clairement partie. Le cours de cuisine était centré sur le livre de cuisine qu’il vient de sortir More Than Our Bellies.

ATELIER_DORE_MINI_IN_THE_KNOW_PHILIP_LIM_COOKBOOK_2

Ce livre était davantage un projet personnel qu’une idée business pour Phillip. Comme il nous l’a dit au début du cours, il a commencé à s’intéresser à la cuisine pour mieux se souvenir de sa mère et de la maison de son enfance. La première phrase du livre résume son rapport à la nourriture : “Pour moi, la nourriture est comme l’amour ; l’amour dont nous rêvons, l’amour que nous donnons et l’amour que nous recevons. Aime les souvenirs qui soutiennent et nourrissent plus que nos ventres.”

Une chose importante à remarquer, c’est que le livre est magnifique. Il a collaboré avec son amie photographe Viviane Sassen et les résultats sont inspirants. Les images et les sentiments chaleureux me donnent un peu envie de… cuisiner ? Je crois que ça marche.

Pendant notre cours, nous avons appris à faire des rouleaux de printemps aux crevettes avec une sauce délicieuse (et même pas besoin de four !). C’était facile à apprendre et très facile à manger. Tellement facile que j’en ai même refait chez moi le weekend suivant. Je les ai donc ajoutés à la liste des choses que je sais faire, qui se limitait, avant cette recette, aux oeufs et au yaourt avec des trucs dedans.

Ce que j’ai adoré dans ce cours, ce n’était pas la cuisine mais le partage. On voyait que Phillip était très enthousiaste à l’idée de partager cette part de lui avec nous. C’était touchant, personnel et unique. Et c’est important quand on cuisine, non ? Comme le dit Philippe, ça nourrit plus que nos ventres.

0 comment

Ajouter le votre

From the Archives

The Hair Diaries
  • The Hair Diaries
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
10 Years of Messy Hair

10 Years of Messy Hair

The Update #5

The Update #5

haircstasy hair ari westphal curls beauty garance dore photo

Haircstasy!

beanie or bust winter running garance dore photos

Beanie Or Bust

neada jane the chop and change bumble and bumble garance dore photos

Chop & Change

hairprint garance dore beauty hair product photo

Hairprint

Now Hair This!

Now Hair This!

red braid bumble and bumble anthony turner proeza scholar fashion week hair garance dore photos

The Braid Debate

the impossible hair cut isabella emmack opening ceremony

The Impossible