Tub Thoughts

Pit Hair

1 year ago by

Pit Hair

Je pensais que la question des poils n’était plus un problème aujourd’hui. Que vous préfériez les laisser pousser ou avoir une épilation brésilienne, chacun est libre de faire ce qu’il veut chez soi.

En regardant mon fil d’actu Instagram (une phrase que tout journaliste qui se respecte devrait avoir interdiction de prononcer, mais bon, je ne suis pas journaliste donc….), je suis tombée par hasard sur la photo d’une mannequin en tenue élégante, un bras levé dévoilant un léger buisson sur son aisselle. C’était posté par Vogue Ukraine.

Vous savez, je viens d’Ukraine et je sais que tous les mouvements culturels nés en Occident ont besoin d’environ 10 ans pour arriver chez moi. C’est pour ça que la différence d’âge de 14 ans entre mon mari et moi ne se voit pas dans la manière dont nous avons vécu notre enfance et notre adolescence. Les émissions diffusées aux Etats-Unis dans les années 80 ne sont arrivées chez nous que dans la deuxième partie des années 90. Et c’est pareil pour la musique, la mode, et évidemment les mouvements sociaux. Nous étions trop occupés à lutter pour nous libérer du joug d’autoritaires soviétiques pour songer à nous battre pour les droits des femmes.

Même si notre culture déborde d’anecdotes sur des maris qui ont peur de leur épouse et de femmes fortes et fières, cela n’a que peu d’effet sur la manière dont les hommes conçoivent le rôle des femmes. Pour commencer, elle doit être jolie. Euh, non. Elle doit être au moins (!) belle, et c’est mieux si elle est canon. Et c’est obligatoire, qu’importe si l’homme est beau ou non. Pas étonnant que les femmes russes (le nom global qu’on attribue à toutes les femmes de l’ex-URSS) soient devenues des clichés de poupées gonflables blondes en fourrure juchées sur des talons de 25 cm. Et les femmes y croient, il y un proverbe célèbre sur Internet que les jeunes femmes adorent citer : “Maman est jolie, Papa travaille.”

Ensuite, il faut qu’elle s’occupe de son intérieur mais qu’elle travaille quand même. Ça, c’est quelque chose qui diffère un peu de la plupart des cultures très patriarcales. Il faut qu’elle travaille, sinon il ne la respectera pas. Et pour finir, une vieille fable que toutes les femmes qui me lisent connaissent, elle doit être intelligente mais pas trop. Il ne faudrait pas qu’elle embarrasse un homme avec son esprit.

La liste peut continuer. Et pour vous épargner le temps de la lire, je vous conseille de dépenser $1.99 sur iTunes et de regarder un épisode de « The States of Undress » avec Hailey Gates sur la Russie. Faites-moi confiance, ça vaut le coût.

N-myajHU

Enfin, revenons-en au post Instagram. Une photo d’une mannequin très belle, magnifique, avec une petite toison à l’aisselle. Sur la page de Vogue Ukraine. J’ai tout de suite su que la partie commentaires serait magique ! Et c’est comme ça que j’ai cliqué sur “voir plus de commentaires” et que j’ai été happée par une spirale insupportable d’hommes et des femmes en colère déclarant que c’est “moche”, “anti-hygiénique”, une “forêt à poux”. Et celui qui m’a le plus rendu folle, c’est un commentaire écrit par une jeune femme qui nous proposait à nous autres observateurs de réfléchir à la manière dont un homme, n’importe quel homme, traiterait une femme qui ne s’occupe pas d’elle par rapport à la manière dont cet homme s’occuperait d’une femme au corps irréprochable et glabre ? “Tout ce qui compte, c’est quelle image tu veux offrir à la société » a-t-elle ajouté.

Oh, qu’est-ce que j’avais envie de me battre. Toute ma colère de fille des quartiers difficiles était prête à exploser à cet instant. Je ne sais pas où j’ai trouvé le courage de me contrôler mais j’ai rapidement continué à faire défiler mon fil d’actualité, en ne m’arrêtant qu’une seconde pour cliquer sur “sauvegarder” en-dessous du post. Pas pour y revenir après avoir trouvé la répartie parfaite pour tous ces gens qui détestent les femmes mais pour admirer une image audacieuse, qui crée un challenge, sous le halo de Vogue Ukraine.

Au moment d’écrire ces lignes, mon propre duvet tout fin est bien caché sous mon peignoir. Ce n’est pas que je l’ai laissé intentionnellement pousser, c’est juste que j’ai été paresseuse, je l’ai oublié et un jour, en me regardant dans le miroir en m’habillant, je me suis dit “ça ne rend pas si mal”. Ce n’est pas monstrueux, ce n’est pas répugnant ou sale et je vous assure que ça sent bon après avoir utilisé ce savon entièrement naturel produit en petite quantité à Brooklyn. En réalité, ce ne sont que quelques dizaines de fins poils noirs sur mes aisselles.

13 comments

Ajouter le votre
  • So beautifully written Bogdana!

  • Thank you <3

  • Is the regular here in Sedona, AZ. No one blinks an eye at body hair. We are a pretty chill place like that.

    Remember when Julia Roberts showed her unshaved art pits at an award show? It made world news. Yet on styling calls, I used to see it all of time and was a no biggie.

    I am all for freeing the pit! Nice article thank you! I love your writing style.

  • Hey Meg,

    Thanks for the reply. Love it that there are places where it’s so normal!

    And yess, I remember that incident with Roberts! What a crazy story out of nothing :)

  • Hi, a woman from a post-soviet hemosphere here :). It was interesting to read this article and i can’t help commenting. I personally think that we should leave freedom of choice to each and every woman. If she wants to be looking gorgeous for her man or for herself let her do it. I don’t want to sound anti-feminist here but i do think that whatever changes we want to make in society we shouldn’t impose them. I rather prefer to see it as an offered alternative. And a cliche about « russian woman » is just a cliche. It’s same as saying all americans are obese and eat fast food, which is not true, right?
    I see it more helpful to talk about importance of being self-confident, have your opinion, speak it up and embrace femininity in you. I love it how violette_fr manifests feminism and talks about it in this article: http://insideoutwomen.com/feed/experts/makeup-artist-violette-fr
    <3 Mila

  • Hey Mila,

    Thanks for reading and taking the time to reply!

    Yep, I totally agree with you that it’s everyone’s choice! And every woman should feel free to decide what being a woman means to her. And underarm hair does not reflect what being a woman means, in my opinion. It’s just a human body doing its job.

    Don’t hesitate to share your opinion with us. Always up for a converse in the comments:)

    Big hug xx

  • LOVE pit hair!! don’t let others dictate one’s look!
    hair does NOT mean unclean–what are these stupid commenting people thinking?!?

  • Hahah, I see your rage Johanna! That’s how I felt when I saw those comments.
    Glad we have so many like-minded people here <3

  • I had breast cancer last year and after a thankfully brief course of chemotherapy I watched with delight as my pit hair was the first to start growing back (while my eyelashes continued to fall out). I haven’t yet shaved or waxed it and this is the first time in my adult life that I’ve ever let it grow beyond a short stubble. I’m not into it aesthetically, but I can’t help but love the fuzz becuase it proves that my body is surviving.

  • Kristen M Gibson 19 avril 2019, 10:36

    That is beautiful.

  • I find it so upsetting that there are still (many) men that think it’s dirty or unhygienic when they, themselves, have the exact same body hair! that’s some serious brainwashing

  • Great timing. I just watched Helen Mirren’s first movie « Age of Consent ». It was so refreshing to see a young woman with such a completely natural body in every respect. Including body hair. And it wasn’t an issue at all in the film. So easy to forget how a woman’s body is subjected to the whims of fashion as though it were a piece of cloth owned by someone else.

  • Kristen M Gibson 19 avril 2019, 10:38 / Répondre

    I like the term, « under arm »… not pit. It sounds unfeminine. I’m laughing to myself…. but It just does.

From the Archives

This or That
  • This or That
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
  • How To...
atelier dore this or that summer sandals chunky sandals vs. delicate sandals

This or That / Sandal Edition

This or That: American or Française?

This or That: American or Française?

atelier dore this or that lingerie lace or cotton sex month

This or That / Lingerie Edition

This or That / Blush vs. Bronzer

This or That / Blush vs. Bronzer

This or That: The Beanie

This or That: The Beanie

This or That: Nails

This or That: Nails

This or That

This or That

This Or That

This Or That

Silja Danielsen Photo

This Or That: Low Knot or Top Knot