In the Know

Summer Recreation Recs

2 years ago by

Summer Recreation Recs

La semaine dernière, notre charmante Vanessa est arrivée au bureau le pas lourd et en soufflant. Bon d’accord, elle n’avait pas le pas lourd. Mais elle soufflait vraiment. Elle se plaignait de n’avoir rien à regarder / lire / écouter et nous a suppliées de lui donner des conseils pour occuper ces heures chaudes et paresseuses de l’été où on ne peut rien faire d’autre que rester le plus immobile possible.

Et bien, voilà ce que notre équipe répond à Vanessa et à toutes celles en quête d’occupation sur leur porche, plage ou à l’intérieur de leur appartement parfaitement climatisé.

Sarah: : Mon conseil de l’été, c’est Sharp Objects. J’ai lu presque tous les livres de Gillian Flynn (je suis une grande fan, et puis j’aime toutes les histoires de mystère / tout particulièrement les histoires de meurtres – ne me demandez pas pourquoi ) donc j’étais ravie de voir que ce livre allait être adapté en série. Je ne l’ai pas encore vue, mais j’ai prévu de le faire cette semaine.

Mary: : Real Housewives of New York City. De rien.

Caitlin: Tous ceux qui savent à quel point je suis secrètement casanière savent aussi combien j’aime dévorer des livres dans mon temps libre (des livres faciles et funs, pas du Faulkner). Cet été j’ai battu mon record de l’année dernière : j’ai déjà fini 10 livres, marqués terminés sur mon “étagère” Kindle, et l’été n’est pas fini. Parmi mes lectures, je peux dire que Calypso de David Sedaris m’a fait rire aux éclats (vraiment), que Things That Happened Before the Earthquake a éveillé en moi la nostalgie de mon adolescence à LA (merci du conseil Laura!), et que The Anomaly de Michael Rutger a réveillé mon amour des thrillers de science-fiction.

Jane: Je n’avais pas vraiment envie de le révéler ici mais bon, voilà, j’ai recommencé à regarder de vieux épisodes du Jersey Shore sur Hulu et c’est le plaisir coupable le PLUS AGRÉABLE en été. Si jamais vous vous sentez nostalgique du bon vieux temps (c’est-à-dire 2009), vous ne trouverez rien de mieux que ça.

Emily: Je suis devenue accro au podcast d’Esther Perel, Where should we begin? Les deux premières saisons sont disponibles sur iTunes et je les dévore rapidement ; c’est une brillante mise en garde à l’heure où je me prépare à faire le grand saut en me mariant cet automne. Et Esther est un GÉNIE (ce que nous savions déjà après l’avoir rencontrée pour Pardon My French).

Bogdana: Il faut que je conseille le livre Sapiens : Sapiens: Une Brève Histoire de l’Humanité de Yuval Noah Harari. C’est beaucoup moins ennuyeux que ça n’en a l’air. Et si vous vous êtes déjà posé des questions comme “pourquoi y a-t-il encore des guerres” ou “pourquoi est-ce que j’aime autant les pizzas au fromage”, vous trouverez vos réponses. Harari examine de près les questions de race, de la nature de l’homosexualité, des racines de la misogynie et le processus par lequel des primates aussi faibles et impuissants que nous, les Homos Sapiens, sommes devenus l’espèce dominante sur Terre. Ce n’est pas une lecture légère mais cela permet de comprendre, dans le climat actuel, comment nous en sommes arrivés là. Le livre a été écrit en 2014 mais il est peut-être même encore plus pertinent aujourd’hui. Et si vous êtes en train d’étouffer un long et doux bâillement, voici une autre bonne nouvelle : la vie n’a pas de sens.

Veronica: Mon activité préférée dans ma vie, c’est de regarder des humoristes. Donc après avoir vu apparaître fréquemment le nom d’Hannah Gadsby dans mes fils d’actualité et dans des conversations entre amis, j’ai décidé de consacrer une heure de mon temps à son spectacle Netflix, Nanette. Et waouh. En une heure, elle m’avait non seulement fait questionner mon amour inconditionnel de la comédie mais aussi la manière dont la société s’en sert comme d’une béquille afin d’éviter les vraies conversations, comme l’acceptation de tous. Elle détruit les hommes qui abusent de leur pouvoir, y compris Picasso, tout en nous rappelant “qu“il n’y a pas de force plus puissante qu’une femme détruite qui s’est reconstruite”. Je vous supplie tous de la regarder.

Christina: En ce moment, je suis très podcast (je vis seule donc j’aime avoir un bavardage constant en arrière-plan) et Still Processing, un podcast culturel du New York Times fait partie de mes préférés. Jenna et Wesley abordent des sujets culturels avec un angle moderne, sincère et très rafraîchissant. Et ils sont drôles !

Carie : Il y a deux choses que je voudrais conseiller, je les ai toutes les deux découvertes le weekend dernier et elles me semblent particulièrement importantes dans notre époque si bizarre et si cruciale, historiquement parlant.
Il s’agit d’abord du livre Exit West, de Mohsin Hamid, que j’ai dévoré quasiment d’un seul trait. Ça parle de deux jeunes gens qui tombent amoureux alors que leur pays sombre dans une violence qui les poursuit alors qu’ils tentent de survivre. Tous deux évoluent, ensemble et individuellement. C’est merveilleusement écrit et ça fait vraiment réfléchir aux questions qui devraient tous nous occuper à l’heure actuelle.
Mon deuxième conseil, c’est La Pyramide humaine, un film français de l’anthropologue Jean Rouch. Je ne veux pas en dire trop, mais ça parle des relations raciales entre des étudiants blancs et noirs dans une école française de Côte d’Ivoire qui participent à une expérience sociale. C’est génial et le style de chacun est parfait.

0 comment

Ajouter le votre

From the Archives

The Hair Diaries
  • The Hair Diaries
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoréDoes
10 Years of Messy Hair

10 Years of Messy Hair

The Update #5

The Update #5

haircstasy hair ari westphal curls beauty garance dore photo

Haircstasy!

beanie or bust winter running garance dore photos

Beanie Or Bust

neada jane the chop and change bumble and bumble garance dore photos

Chop & Change

hairprint garance dore beauty hair product photo

Hairprint

Now Hair This!

Now Hair This!

red braid bumble and bumble anthony turner proeza scholar fashion week hair garance dore photos

The Braid Debate

the impossible hair cut isabella emmack opening ceremony

The Impossible