ma playlist interdite

15 years ago by

J’adore être en voiture toute seule car je peux m’adonner à un plaisir coupable : un petit coup de shuffle, et le tuner passe de France Culture à Skyrock, Chérie Fm ou la nuit, Rfm.

Skyrock, c’est pour avoir ma dose de RnB. Il faut le dire, je suis complètement frappée de RnB, et pas que de RnB crédible. Il y a eu, bien sûr, les Destiny’s Child, fabuleux, merveilleux. Mais aussi Sean Paul, et même des trucs vraiment pas avouables à la Pussycat Dolls.
Bon, le problème c’est que Skyrock passe le plus souvent un espèce de rap français inenvisageable même par moi, et surtout en fait le plus souvent d’horribles pubs à vous mettre sur les nerfs un Jean-Pierre Darroussin, donc, je zappe.

Je file sur Rfm ou Europe 1 ou n’importe qui qui pourrait me mettre un petit Britney Spears entre les oreilles. J’adore sa voix bizarre : on dirait qu’elle a pris de l’hélium. Si par hasard les Black Eyed Peas sont dans le coin avec par exemple, ça,
mauvais clips de MTV tellement je gigote comme une puce. Bon là, pareil, autant chercher un kilo sur les hanches de Nicole Richie, donc re-petit tour de la bande fm, je zappe.

Chérie, Nostalgie, c’est plus pour les trucs à la Madonna old school. Je connais tous les albums de Madonna par coeur, je ne sais pas pourquoi, mais je suis même capable de faire les coeurs de Live to Tell à la perfection. Des fois, j’ai du bol, et je tombe sur un bon vieux tube bien honteux à la Phil Collins, mais le plus souvent c’est Claude François. Donc, je zappe.

Mon dieu c’est terrible, je sens que j’oublie nombre de mes idoles cachées, comme Pink par exemple ou Kylie Minogue ou Laura Branigan… Mais bon! L’univers de la soupe fm n’a pas de limites, et je ne suis pas là pour faire un géorama de mon mauvais goût.

Donc, c’est super : je met le son à fond, je chante à tue tête, et parfois je tourne pendant des heures parce qu’il y a un morceau qui me plaît trop et que je peux quand même pas rester comme ça plantée devant chez moi à me disputer toute seule (ça, c’est ce que les gens croient quand ils me voient, car heureusement pour eux, les autos de nos jours sont bien insonorisées.).

Sauf que souvent, j’oublie d’effacer les traces de mes méfaits sur le lieu du crime. Et quand mon chéri prend le volant quelques temps après, se déverse sur lui une mélasse fétide et hurlante. Parfois, je ne suis pas là, et il a le temps d’oublier. Parfois, je suis là, et il ne me reste plus qu’à faire semblant de rire avec lui à ses moqueries.
Ou a le supplier : non, laaaaiiiiiisse! Celle-là, je l’adore!

Laure, Chick, mon coeur, pardon. Kaféine, chose promise, chose due ;-)

0 comment

Add yours

From the Archives

Friends!
  • Friends!
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoreDoes
Holiday Gift Guide, For Your Girlfriends

Holiday Gift Guide, For Your Girlfriends

Magogodi Makhene, Wayétu Moore, female friendship, dore

How to Make Grown Woman Friendships—A Conversation with Wayétu Moore

Curating Copenhagen’s Art Scene: Kunstsalonen

Curating Copenhagen’s Art Scene: Kunstsalonen

atelier dore clothing renewal

Clothing Renewal

Carte Blanche: Turning a Creative Passion into a Business - Clare Vivier, Tina Frey and Ellen Marie Bennett garance dore pardon my french

Carte Blanche: Turning a Creative Passion into a Business

A Weekend With Disposable Magazine

A Weekend With Disposable Magazine

atelier dore 6 designers on creativity moodboard

7 Designers on When They Feel Most Creative

Sophie On Tour

Sophie On Tour

atelier dore studio visit streicher sisters striiike beauty

Three Sisters on Creative Entrepreneurship