mon shopping virtuel

14 years ago by

J’adore internet, j’adore les fringues.
Et bien allez savoir pourquoi, je suis incapable de faire mon shopping sur le net.
Mais j’aimerais beaucoup. Donc, une fois par mois environ, je me mets en condition en pensant à toutes les bonnes affaires que font mes copines, j’attrape ma CB, et en avant pour les temps modernes!

Je commence ma croisade avec des sites du style ShoppingParisMode (genre, on prend des mots clés et on fait un nom), MonShowRoom, Figvenom (voilà un nom sympa!). De petites marques avec de petites promos sympas.

Bon, pas sûre de moi là. J’approche mon oeil de l’écran pour bien voir la matière. Humpf, moui, peut-être. J’irai d’abord voir en magasin. (En voilà une bonne idée dis donc Garance, tu serais pas du genre à te simplifier la vie toi?).

Je les garde en signet donc. Allons plus loin. Si c’est pour shopper sur internet, autant que ce soit des trucs que je ne peux trouver nulle part ailleurs. Allez hop hop, L’atelier d’une fée. Trop craquantes ses créas.

Oui mais ça, sur moi, ça va donner quoi? Et puis quelle taille je fais d’abord? Et si je me trompe? Je sais que je ne renvoie jamais. Autant arrêter tout de suite de vouloir commander des trucs alors me direz-vous et je vous répondrais que vous avez raison.

Allez, dernière chance. Ebay. Ouhhh! Comme c’est moche ici!
Je repense au superbe pull Sonia Rykiel que portait ma copine la dernière fois “20 euros sur Ebay!” Je sens la motivation me revenir. Je tape : Marni. Ouh la la!!! Cette blouse, là!! Ah mince c’est du 34! Et ce sac, là! Comment ça elle prend pas les profils zéro? Zéro toi-même! Bon, euh, ce truc, là, c’est pas mal, non? L’enchère finit dans 10 jours?
Ah bon… Ben je reviendrais alors… Je crois… Peut-être…

C’est alors que mon geek sage de chéri me dit en général : “commence par vendre tous tes trucs là-bas” (balayant l’air d’une main dédaigneuse), “ça te décoincera de la souris!”
Indignée par leurs airs supérieurs, à lui et à ses 100% d’évaluations positives, je me vois dans l’obligation de l’emmener dans une expédition des plus punitives pour lui : faire les magasins!

1 comment

Add yours
  • Comme je comprends, je n’ai jamais pu acheter sur internet. Beaucoup trop de stress: “Et si ça taille trop petit/grand?”avec sa variante “Et si la matière est nulle/gratte” etc…
    En plus, c’est tellement plus sympa d’aller faire un tour dans les boutiques (plus cher aussi) mais au moins c’est rassurant, on est sure du rendu et de la taille. En plus :”Vous avez quinze jours pour changer d’avis.” Et ce sans payer de frais de port.

From the Archives

Food!
  • Food!
  • Holiday Gifting
  • DORÉ x THE OUTNET
  • This or That
  • Happy Holidays!
  • #AtelierDoreDoes
dore camilla marcus west~bourne lifestyle food

Camilla’s Restaurant Revolution

Scribe’s Historic Hacienda

Scribe’s Historic Hacienda

On Location at Scribe

On Location at Scribe

A Starry Night

A Starry Night

atelier dore essential recipes rosemary smashed potatoes nosh with tash natasha feldman

The Essentials / Rosemary Smashed Potatoes

atelier dore chicken stock essential recipes

The Essentials / Liquid Gold Chicken Stock

The Essentials / The Forever Salad

The Essentials / The Forever Salad

The Essentials / Pickled Veggies

The Essentials / Pickled Veggies

How to Throw a Dinner Party: The Culinistas

How to Throw a Dinner Party: The Culinistas